Frappes de l’aviation syrienne pour contrer une offensive rebelle

0
9

L’aviation syrienne a mené mardi des frappes contre les rebelles dans la province d’Idleb (nord-est), pour contrer leur offensive contre deux bases militaires essentielles pour le régime dans cette zone, a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
“Des avions de guerre ont mené deux frappes dans les environs de Maarat al-Noomane alors que les affrontements se poursuivent autour de la base militaire de Wadi Deif”, a rapporté l’OSDH, qui s’appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales à travers le pays.

Lundi, des combattants rebelles ont lancé un assaut d’envergure, baptisé “le séisme” contre la base de Wadi Deif et celle voisine de Hamidiyé, qu’ils assiègent depuis près d’un an dans cette province qu’ils contrôlent en grande partie.

Wadi Deif, une garnison abritant une grande quantité d’armes, se trouve à l’est de Maaret al-Noomane et Hamadiyé au sud de la ville.

Les combats, qui se sont poursuivi dans la nuit, ont fait depuis le début de l’offensive au moins 10 morts parmi les forces du régime et 5 du côté des rebelles, selon l’OSDH.

Mardi, des militants de la province ont publié sur internet la photo d’un homme présenté comme un haut gradé fait prisonnier. Le visage en sang et les yeux fermés, l’homme est torse nu et a un bandage sur la tête.

Environ 25 brigades et petits groupes de combattants essentiellement islamistes, dont une brigade incluant des combattants libyens, participent à l’offensive, selon l’OSDH.

08-10-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here