France : Vers une réglementation de la cigarette électronique

0
10

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé vendredi son intention d’appliquer aux cigarettes électroniques les mêmes restrictions que celles qui existent pour le tabac, reprenant à son compte les recommandations d’un rapport d’experts.Publié mardi, celui-ci suggérait de ne pas interdire la cigarette électronique, prisée par plus de 500.000 personnes en France, mais d’en proscrire l’utilisation dans les lieux publics et par les mineurs.

“La cigarette électronique n’est pas un produit banal, et donc nous devons appliquer à la cigarette électronique les mêmes mesures que celles qui sont aujourd’hui appliquées pour le tabac”, a déclaré vendredi Marisol Touraine sur France Info.

Il faut “faire en sorte qu’elle ne puisse pas être fumée (…) dans un lieu public, que sa vente soit interdite aux mineurs de moins de 16 ans, et qu’il n’y ait pas de possibilité de faire de la publicité pour la cigarette électronique”, a-t-elle ajouté.

La ministre a toutefois indiqué ne pas envisager l’interdiction de l’e-cigarette, qui peut d’après elle constituer “un bon instrument pour que des fumeurs arrêtent de fumer”.

La cigarette électronique, qui reproduit la forme de la cigarette classique, utilise des solutions contenant du propylène glycol ou du glycérol, avec l’ajout de divers arômes et éventuellement de nicotine.

En mai 2011, l’Afssaps, depuis remplacée par l’Agence nationale de sécurité du médicament, recommandait de ne pas en consommer.
Marisol Touraine a également indiqué vendredi son intention de lancer un vaste plan antitabac visant à mieux cibler les femmes enceintes et les jeunes.

“Il y aura dans les prochains mois (…) un logo sur les paquets de tabac indiquant que les femmes enceintes ne doivent pas fumer”, a-t-elle dit.

“En direction des jeunes, je vais prendre des mesures d’aide au sevrage”, a-t-elle ajouté.

31-05-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here