Finkielkraut pris pour cible par la gauche-bobo. VIDEOS

13
11

Charles Consigny : mais qui êtes-vous, monsieur Dafri ?

Le scénariste de séries télévisées a attaqué le philosophe Alain Finkielkraut dans Ce Soir ou jamais. Inadmissible, juge Charles Consigny.
ll faut regarder l’émission Ce soir ou jamais qui a été diffusée le vendredi 18 octobre sur France 3. Y participaient entre autres Alain Finkielkraut et Abdel Raouf Dafri, scénariste à succès de séries télévisées. Ce dernier, dès sa première prise de parole, indique qu’il souhaite sortir du débat et s’en prendre directement à Alain Finkielkraut, qu’il interpelle en le montrant du doigt.

Prenant appui sur la lecture de «L’identité malheureuse», il accuse, avec une violente hostilité, son auteur d’avoir “une nostalgie un peu rance pour une France qui n’existe plus”.

Comme si l’on pouvait reprocher à quelqu’un d’être nostalgique, comme s’il était répréhensible de regretter “une France qui n’existe plus”. Puis il adresse cette injonction au philosophe, qui tente de répondre, avec une virilité un peu grotesque :

“Regardez-moi bien !” Il croit lui donner une information en annonçant que Barrès, qui est évoqué dans le livre sus-cité et dont M. Raouf Dafri prétend que le portrait qui y est dressé est complaisant, était antisémite.

Finkielkraut répond “diffamation”, étaye son point de vue sur Barrès, est interrompu encore par le scénariste, sort de ses gonds, et reprend son explication, une explication brillante et limpide, devant un agresseur qui sourit comme le Joker de Batman et dont on devine à son regard rapidement ennuyé qu’il ne comprend rien à ce que dit le professeur.

Il gardera ce ton menaçant pendant tout l’échange, “la faiblesse attise la haine”, écrit Nietzsche.

Monsieur Dafri et ses beaux principes

Raouf Dafri est un homme vulgaire et belliqueux. Il incarne assez bien cette nouvelle jet-set Canal+, fière d’être analphabète, de se dire “de gauche” et de produire des oeuvres nulles aux frais de l’État.

C’est un de ces nouveaux membres de la “grande famille du cinéma”, un de ces lofteurs endimanchés qui avancent la bouche dégoulinante de beaux principes qu’ils se gardent bien de s’appliquer à eux-mêmes.

Quand cet homme s’attaque en ces termes à Alain Finkielkraut, qui est probablement l’un des intellectuels français les plus importants de notre temps, et sans doute le plus courageux, c’est un peu comme si Eve Angeli donnait une leçon d’élégance à Romy Schneider, ou comme si un chihuahua, créature laide, agitée et stupide, prétendait faire tomber, par une morsure au mollet, un éléphant d’Afrique, beau, mélancolique et majestueux.

Le pouvoir aujourd’hui, le pouvoir médiatique, politique et économique, c’est M. Raouf Dafri qui le détient. Ce sont des gens comme lui qui nous gouvernent, qui imposent la culture dominante, qui dictent leur loi aux hommes politiques, et bientôt à la loi elle-même, puisqu’on a vu avec “l’affaire Leonarda” que les “valeurs” d’Harlem Désir étaient au-dessus des lois – Kelsen n’a plus qu’à rhabiller sa pyramide.

Finkielkraut, lui, n’a pas le pouvoir : il a l’oreille du peuple, dont il exprime les tourments. C’est noble. Il a la réflexion scrupuleuse et une culture sans égal.

Surtout il a l’honnêteté intellectuelle, et le courage. Alain Finkielkraut est un homme qui prend des risques inouïs depuis le début de sa carrière pour essayer de penser vrai, de penser juste. Et pourtant il est humble, et pourtant il n’a pas confiance en lui : sur les plateaux de télévision il tremble, mangé par le stress.

Sa pensée, tortueuse, tumultueuse, complexe et patriote, est aussi un vague-à-l’âme, et c’est en cela qu’elle est si française. Alain Finkielkraut, c’est la singularité de notre pays, c’est la littérature, c’est l’engagement, c’est le combat sabre au clair. Alain Finkielkraut, c’est la France, et c’est la France, hier, qu’on a insultée.

Charles Consigny/ Le Point Article original

Voici le “pétage de plomb”, justifié d’ Alain Finkielkraut:

Et voici l’émission intégrale:


TAGS : ce Soir ou Jamais France 2 Télévision Taddéi Bobo-Gaucho

Finkielkraut Médias Alteracisme France SuperFinky

13 COMMENTS

  1. Merci monsieur vos livres sont très enrichissants, restez en France ou faites votre alyah, cela vous regarde mais continuez d’écrire et honte à ces pseudo intello bobo gaucho, la France de gauche s’effondre, mais l’intelligence persiste, alors de grâce, poursuivez

  2. Une honte cette emission ! J ai eu du mal a la regarder telle ment ça m a choquede voir ce brillant philosophese faire attaquerpar ces deux M….. de gauchos.
    attaque personnel le,sous entendu sur sa judaicite foireuse..seul contre tous commed habitude!
    Une honte pour la France

  3. La vrai du vrai: on connait la perversité et le sois disans débat pipé de ce genre d’émission,
    en fait en mission: convertir au bobbogauchismeislamophile et tuer ainsi la France, la vraie!
    Finkelkrot, homme brillant,intéressant , perd son temps et cautionne malgré lui cette entreprise malfaisante:
    conclusion il ne faut plus aller dans genrede cirque pour crétin , ramasi de gens incultes, arrogans, niais,
    ignorants,au service de cette idéologie débile!

    On ne les laisse pas parler , les bobo débiles st tjs majoritairesavec le soutien à peine voilé des présentateurs eux meme au service de cette secte bobogauchoislamophile, d’une niaiserie sans pareil!

  4. Certains se souviennent peut être de la loi Devaquet.

    Ce Ministre d’Alain Juppé voulait rapprocher les Universités des Entreprises, afin de former des étudiants dans des filières porteuses d’emploi.

    Ce projet n’avait pas l’heur de plaire aux enseignants, ils jetèrent les enfants dans la rue et firent sauter le projet de loi, Alain Devaquet démissionna sur le champ.

    Deux ans plus tard, je pris un étudiant en stop pour un long trajet, il me raconta que le mouvement étudiant s’était fait grugé, car il se rendait compte que la loi était dans le vrai, et que le corps enseignant ne regardait que son intérêt.

    Aujourd’hui, c’est le même refrain qui nous est servi par ces gauchistes qui veulent absolument mettre la France à genoux.

    Les Français en ont marre d’être pris pour des pigeons, taillables et corvéables à merci pour le bénéfice de barbares d’un autre âge qui ne viennent que pour profiter des allocations que l’État leur sert généreusement en puisant dans le compte en banque des contribuables.

    Ces gauchistes qui défendent cette politique, nous traitent de racistes, alors que nous ne sommes que comptable de nos deniers personnels.

    En 2012, les électeurs sont allés à la pêche, ils ont cru les médias qui tiraient à boulets rouge sur Nicolas Sarkosy, la partie de pêche leur coûte fort cher.

    Frédéric Taddeï serait bien inspiré de ne pas inviter comme il en a l’habitude des boutefeux, car crier hors sujet ne donne pas forcément raison, surtout lorsqu’on se trouve en face d’Alain Finkielkraut.

    Eli d’Ashdod

  5. “{Je sais pas qui c’est Raouf}”, mais ce charmant personnage était associé ce soir-là à un pseudo-historien, bo-bo bien pensant de service, portant l’uniforme propre à sa catégorie sociale, et prétendant donner des leçons d’histoire à Finkelkraut.

    Ce duo de Muppets était fortement soutenu par Taddei, animateur se croyant devenu référence intellectuelle depuis qu’il présente un programme d’une minute sur les œuvres d’art.

    Même scénario chez Ali Baddou qui n’invite Finkelkraut que pour l’interrompre dans le but évident de le faire sortir de ses gonds, aidé en cela par un (basse) cour de soi-disants journalistes dont l’ironie ne parvient pas à dissimuler l’ignorance et l’inculture.

    “{La bave du crapaud n’empêche pas la caravane de passer}” (Audiard).

  6. Bonjour

    M. Finky est tout sauf une personne honnête, calme, réfléchie, …
    Ses différentes interventions sont toujours teintées de haine à partir du moment où vous lui opposez des arguments qui le mettent face à son islamophobie, son communautarisme et son sionisme

    Ce message ne sera surement pas publié mais peu importe.
    Comprenez que le temps est venu pour la solidarité française sans communautarisme et sans haine des français pour les français quelle que soit leurs origines

    Vous parlez du pouvoir soit disant détenu par ce scénariste
    LOL
    un petit rappel :
    Copé, Fabius, Sarkozy, Kouchner, Le Guen, Moscovici, Besson, EMMANUELLI, Drey, Lang, DSK, …
    Ils ont tous un point commun (à vous de deviner)
    😉

  7. Participent à ce débat : un crétin content de lui, un musulman masqué, un antijuif d’extrême gauche et un être lumineux, débordant d’une intelligence vibrante et d’une dimension humaine écrasante. Cherchez, chers amis, qui est qui.

  8. Ce dafri, ce ne serait pas un musulman, par le plus grand des hasards ? Un “bon” Français d’aujourd’hui, quoi.

  9. Finkielkrault a ete pris au piege dans cette emission . Ils font venir cet homme , juif , pour dire ce qui derange le plus , du coup la haine du peuple retombe a nouveau sur les juifs . Il avait en face de lui un idiot pourquoi est il venu??? Pour se rendre malade? Pour nous rendre malade? Il m ete impossible de supporter cet idiot insulter ce brillant intellectuel qu est finkielkrault . Mais a mon humble avis , et avec bp de respect je pense que cet homme va se rendre malade de rester en france . Il se fait attaquer devtout les cotes , les francais le prennent pour un fou le meprise et lui devient malade ça se voit sur son visage. Il est trop attache a la france qui le hait car juif il reve sur la france! comment peut on etre tant attache a ce pays qui hait les juifs .monsieur rentrez en israel et vite! Les juifs doivent rentrer en israel point a la ligne sinon ils n auront que des problemes de pire en pire

  10. {{ {{” scénariste à succès de séries télévisées ” .}}

    {{Un cochon on lui coupe la queue il reste un cochon .}}

  11. L’ ignorance et la sottise donnent des droits , et il est normal que M Finkielkraut , qui essaie sans vanité de comprendre , soit insulté par des gens qui ne comprennent rien et qui ne l’ écoutent même pas .

    S’ informer , savoir , réfléchir ….. c’ est tout simplement de l’ insolence .

    Schlemihl

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here