Enquête russe : les preuves d’empoisonnement d’Arafat sont insuffisantes

0
10

En contradiction avec le rapport du laboratoire suisse, les enquêteurs russes ont découvert que “les niveaux de Polonium 210 et l’évolution de la maladie de Yasser Arafat n’apporte aucune preuve suffisante permettant de soutenir que le Polonium 210 a réellement provoqué un syndrome de radioactivié aigüe conduisant à sa mort”. Mais encore, les responsables palestiniens à Ramallah continuent d’accuser Israël de son assassinat. “Les Palestiniens devraient cesser de soulever ces accusations sans fondement Article original, sans en apporter la moindre preuve, parce que trop c’est trop”, a déclaré le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Yigal Palmor, en démentant catégoriquement toute implication israélienne dans ce décès.


Arafat à Berlin-Est, en 1971.

DEBKAfile 9 novembre 2013, 10:43 AM (GMT+02:00)

debka.com Article original

1 COMMENT

  1. quand je disais en parlant des US et des russes que:

    Rien n’est si dangereux qu’un ignorant ami ;
    Mieux vaudrait un sage ennemi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here