Encore une fois, l’ONU devrait condamner Israël et ignorer la Syrie…

0
8

La Commission des Nations Unies sur la condition de la femme devrait prendre fin de sa session annuelle vendredi.

On s’attend à ce qu’une résolution condamnant Israël (soi-disant pour dégrader les conditions de vie des femmes palestiniennes), tout en omettant de mentionner la maltraitance des femmes dans la crise en cours en Syrie.La séance de vendredi aura pour thème la «femme et les catastrophes naturelles», les «otages», les « femmes, les filles et le sida », et « la mortalité chez les femmes. »

Toutefois, l’ONU devrait également voter une résolution à huis clos, dans le cadre de « l’occupation israélienne » dans les territoires disputés et à Jérusalem-Est…

Ce qui serait le principal obstacle à l’avancement de la femme palestinienne.

Quid de la sharia, des meurtres d’honneurs, des droits restreints qu’offrent la loi palestinienne…

Le groupe onusien, qui comprend des représentants de 45 pays, y compris Israël, est considéré comme l’un des organismes les plus actifs et respectés de l’ONU.

Réagissant à la décision de condamner Israël, l’envoyé israélien à l’ONU Prosor Ron a déclaré que le « conseil gravit un niveau d’absurdité et de cynisme à des sommets. »

« Les milliers de femmes syriennes victimes d’une boucherie, torturées, violées, piétinée sous la botte d’Assad, n’obtiendront pas même une petite mention de soutien de la part des nations » a continué Prosor.

Les membres européens du groupe d’experts ont, une fois n’est pas coutume, attaqué cette résolution spécifique anti-israélienne.

Toutefois, tout comme des résolutions similaires sont acceptés tous les ans, les représentants européens ne devraient pas voter contre : ils s’abstiendront pour faire plaisir au lobby arabe, à celui des pétro-dollars.

A celui qui a tant et tant à se reprocher mais à qui on ne dit rien pour ne pas risquer une augmentation des cours du pétrole ! Sacrée ONU !

« Est-ce que la résolution va dénoncer les crimes d’honneur dans la société palestinienne?

Est-ce que la résolution va discuter de la répression du Hamas sur les femmes dans la bande de Gaza?

Bien sûr que non.

L’ONU continue de traiter avec la question palestinienne sans aucun lien avec ce qui se passe sur le terrain » a conclu Prosor.

Et dire que nombreux sont ceux qui affirment et pensent sincèrement que les « sionistes manipulent l’ONU… »

Nathan Berdigo

Vendredi 09-03-2012

http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=12469&Itemid=218

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here