Emissaire syrien en Iran , Ahmadinejad apporte son soutien à Assad

0
12

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a de nouveau apporté mardi son soutien au président syrien Bachar al-Assad, dénonçant la politique des pays occidentaux et certains pays du Golfe, en recevant un émissaire du président syrien, a rapporté l’agence officielle Irna.
“Les Américains, en mettant en avant la défense de la liberté et de la
démocratie, cherchent à dominer la Syrie, le Liban, l’Iran et tous les autres
pays et il faut être vigilant et ferme face à ces complots”, a déclaré le
président Ahmadinejad en recevant Fayçal Meqdad, émissaire spécial du
président Assad.

“Il est devenu clair pour tout le monde que les oppresseurs (Etats-Unis et
les pays occidentaux, ndlr) qui cherchent à porter atteinte à l’Iran, à la
Syrie et la résistance (…) veulent en fait sauver le régime sioniste”, a
déclaré M. Ahmadinejad.

“La République islamique d’Iran n’a aucune limite pour développer ses
relations avec la Syrie et fera tout pour soutenir ce pays”, a déclaré le
président iranien, en critiquant la politique des monarchies arabes du Golfe
qui ont demandé le départ du président Assad et soutenu l’opposition syrienne.

M. Ahmadinejad s’est également dit “certain que le président et les autres
responsables syriens pourront gérer le pays et appliquer les réformes
nécessaires” pour que les “ennemis n’atteignent pas leurs buts”.

Selon l’agence officielle Irna, M. Meqdad a “remercié la République
islamique d’Iran pour son aide” et a présenté un rapport “sur la situation de
la Syrie, les actions de la Ligue arabe et de l’Onu et la politique (de la
Syrie) à cet égard”.

Il a ajouté que “la situation dans les zones d’affrontements allait vers la
stabilisation”, selon l’agence Irna.

Principal allié régional de la Syrie, l’Iran dénonce régulièrement la
politique des Etats-Unis, des pays européens et des monarchies arabes du Golfe
qui tentent d’obtenir la chute du président Assad en soutenant les groupes
d’oppostion syriens.

TEHERAN, 27 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here