Egypte: HRW demande l’arrêt de procès de mineurs devant la justice militaire

0
7

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a
demandé mardi au pouvoir militaire égyptien de faire cesser la comparution de
mineurs devant des tribunaux militaires. L’organisation basée à New York a déclaré dans un communiqué avoir recensé,
avec un groupe de militants égyptiens appelé « Pas de procès militaires pour
les civils », 43 cas de mineurs déférés devant la justice militaire depuis la
chute du président Hosni Moubarak en février 2011.

Depuis la démission de M. Moubarak et la prise de contrôle du pays par le
Conseil suprême des forces armées, quelque 12.000 civils ont été traduits
devant la justice militaire, ajoute le communiqué.

« Il est déjà déplorable que le Conseil suprême des forces armées fasse
juger des civils devant des cours militaires, mais y faire comparaître des
enfants
est une injustice encore plus grave », ajoute le communiqué.

HRW dénonce le fait que les enfants ne bénéficient pas devant ces tribunaux
de la « protection de base », comme d’avoir accès à des avocats et à leur
famille, et fait aussi état de « sévices » en cours de détention.

LE CAIRE, 27 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here