Dupont-Aignan critique le droit du sol

0
10

Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan entend lui aussi remettre en cause le droit du sol, le regroupement familial et les accords de Schengen, mais s’estime plus crédible que l’UMP qui « n’a pas de ligne politique », a-t-il estimé aujourd’hui. »Le problème de l’UMP ce n’est pas de faire un petit coup de temps en temps sur le droit du sol », a déclaré le président de Debout la République devant l’Association des journalistes parlementaires. « Le problème, c’est qui peut les croire ? Ils n’ont pas de ligne politique.

Y’a des gens qui ont compris que quelque chose se passait dans l’opinion, et d’autres qui ne veulent toucher à rien », a ajouté le député de l’Essonne.

Nicolas Dupont-Aignan veut réduire de moitié les flux d’immigration légale en mettant en place « un moratoire de deux ans sur le regroupement familial » ou en limitant le nombre d’étudiants autorisés à venir en France.

Il veut aussi limiter le droit d’asile à 10.000 personnes par an et supprimer l’aide médicale d’Etat pour les étrangers en situation irrégulière.

« Je veux remettre en cause unilatéralement et définitivement Schengen. La libre-ciculation, c’est fini », a-t-il déclaré.

23-10-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here