Deux journalistes turcs portés disparus en Syrie

0
7

La Turquie est sans nouvelles de deux journalistes turcs portés disparus depuis près d’une dizaine de jours en Syrie, a déclaré lundi le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu. « Nous ignorons malheureusement où il se trouvent, nous ne disposons pas
d’informations confirmées à cet égard.

Mais nous travaillons jour et nuit pour les retrouver et les ramener sains et saufs en Turquie », a-t-il dit lors d’une conférence presse avec son homologue marocain Saad Eddine Othmani, en visite à Ankara.

« Nous maintenons les contacts avec toutes les parties concernées, avec en
tête l’administration syrienne », a précisé le ministre, exhortant le régime
syrien avec le lequel la Turquie a rompu
en raison de la violente répression
du mouvement de contestation, à faire preuve d’une « attitude humaine » au sujet
de ces journalistes.

L’agence de presse officielle turque Anatolie avait affirmé vendredi que
ces deux journalistes
, le caméraman freelance Hamit Coskun et le correspondant
Adem Özköse travaillant pour le journal à tendance islamiste Milat, ont été
remis aux services de renseignement syriens par la milice soutenant le régime.

Le caméraman serai blessé et aurait été torturé, a souligné l’agence.

Les services de renseignement syriens ont sorti les deux hommes du village
d’Al-Fua, près du bastion rebelle d’Idleb (nord-ouest), à bord de deux
véhicules blindés, selon Anatolie.

Ils sont entrés en Syrie il y a dix jours pour réaliser un documentaire sur
la situation dans ce pays, selon Anatolie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here