Des échanges de tirs nourris à Gaza : 5 soldats blessés, 4 morts au Hamas.

0
8

Des sources palestiniennes rapportent d’importants échanges de feu, jeudi soir, entre le Hamas et les Forces de Tsahal, dans les zones de Khan Younès et d’Abasan, au Sud de Gaza.

5 Soldats de Tsahal, dont deux membres du corps du génie, venus pour déminer, 1 lieutenant-Colonel et un Major, opérant dans le secteur ont té blessés, dont un en condition grave. Ils auraient été victimes d’un engin piégé dissimulé, alors qu’ils fouillaient le secteur, à la recherche de nouvelles artères du tunnel mis à jour il y a quelques temps, pour les faire exploser.

Au moins quatre combattants du Hamas ont été tués et plusieurs blessés. L’un d’eux est identifié comme étant Rabiya Barakeh, 21 ans. 3 autres Commandants importants des Brigades Ez-Zeddin -Al Qassam ont, ensuite, été éliminés par un raid de l’aviation, durant la nuit, en représailles, sur un second tunnel.

Tsahal a récemment découvert un tunnel dans cette zone d’Abasan et opérait pour mettre à jour d’autres issues de ces édifices souterrains. Les Palestiniens auraient alors déclenché une bombe à distance et tiré des obus de mortiers dans la direction de ces forces, qui auraient répliqué.

Un peu plus tard, les Palestiniens ont mentionné que les pertes résultaient d’un bombardement d’hélicoptères israéliens, et que le Hamas répliquait aux tirs de mortiers. D’autres sources ont décrit que la marine israélienne avait attaqué de la mer contre des cibles palestiniennes.

Puis la Tv du Hamas s’est ravisée en affirmant qu’il s’agissait bien d’un engin piégé sophistiqué « qui prouve que la résistance n’est pas morte ».

Le porte-parole de Tsahal a publié vendredi matin un communiqué relatant les circonstances de l’accrochage :

« Lors d’une opération complexe réalisée par des soldats d’élite du Corps du Génie Militaire, l’armée israélienne a fait exploser avec succès une partie de l’infrastructure du tunnel terroriste découvert le lundi 7 octobre 2013. L’opération visait à empêcher de futures attaques terroristes utilisant ce tunnel qui conduit à Israël.

Pendant l’opération, le Hamas a activé un engin explosif visant les forces de Tsahal et a blessé 5 soldats israéliens. Les soldats ont été évacués vers un hôpital israélien (Soroka de BeerSheva).

Les militaires ont alors riposté, ouvrant le feu et touchant directement un terroriste.

En outre, à la suite de l’agression du Hamas, des avions de l’Armée de l’Air israélienne ont ciblé un second tunnel terroriste situé dans le sud de la bande de Gaza. Un frappe directe a été confirmée. Dans ses actions offensives contre Israël, le Hamas a violé les termes conclus suite à l’Opération « Pilier de défense ».

Le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de Tsahal pour la presse internationale a déclaré : “Cette mission était impérative pour empêcher de futures attaques contre des civils israéliens utilisant ce tunnel. Tsahal s’est engagé à empêcher toutes les activités terroristes émanant de la bande de Gaza. Le Hamas, en tant qu’autorité dans la bande de Gaza, est tenu comme responsable de toutes les activités visant à nuire à des civils israéliens et des soldats de Tsahal.”

DEBKAfile 1 novembre 2013, 12:15 AM (GMT+02:00)

debka.com Article original

(Elior Levy) ynetnews.com Article original

Par YOEL GOLDMAN et RICKY BEN-DAVID 1er Novembre 2013, 8:46 am
timesofisrael.com Article original

i24news.tv Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here