Dernières nouvelles de l’ex rappeur de Brooklyn aujourd’hui à Mea Sharim

0
20

Connaissez vous Shyne ?

Le rappeur Haredi qui vit à Jérusalem ?

Si vous ne l’avez pas vu là-bas, vous l’avez peut-être vu cette semaine, pendant les défilés Hiver 2013.

Il a assisté au show de son ami la star hip hop Kanye West, qui lance la deuxième saison de sa marque.

Il a suivi aussi le défilé Givenchy dont les collections sont signées Ricardo Tisci (lequel a signé la pochette du dernier album de Kanye West et de Jay Z).

Bref c’est du rap et de la mode, mais on s’égare, on s’égare…Même si pendant les collections, le niveau d’excentricités dépasse l’entendement (micro jupe en python par 5°, coiffe de plumes indienne de 1 mètre d’envergure), on ne peut pas rater Shyne.

Avec son look de gangsta feuj, sa kippa, sa redingote façon Scarface en satin et ses petites payess, il dépasse largement les looks les plus abracadabrants, sauf que lui est toujours comme cela.

Anna Dello Russo du Vogue Japon (numéro 1 au top des looks de dingos) peut aller se rhabiller à Mea Shearim, elle n’a pas été autant shootée que lui.

Shyne est né à Belize, et a grandi à Brooklyn.

A 34 ans, ce bon fils de bourgeois, a passé 9 ans de sa vie en prison pour tentative de meurtre, ce qui ne l’a pas empêche de réaliser d’excellents albums de rap notamment sur le label de Puff Daddy (un bon fils on vous dit).

Il y a six ans, il a fait techouva, honoré ses racines juives côté maternel et donc changé de nom.

Shyne s’appelle depuis Moshe Levi Ben David et s’est installé en Israel (et pour Moshé chantons donc tous mazaltov !).

Respecté dans la scène rap, fervent juif et sioniste.

A Jérusalem, il est monté en 2011 sur la scène de Kikar Safra en compagnie de Matisyahu et du groupe rap israélien HaDag Nahash pour demander la libération de Gilad Shalit.

Il a également enregistré un disque pour la compagnie solaire israélienne Arava Power.

Il aime la mode et ses amis rappeurs le lui rendent bien, en l’invitant cette saison Front-row ( premier rang).

C’est cela qu’on aime aussi dans la mode (ou le rap), c’est strictement casher.

ISRAELVALLEY PLUS

Le 1er juin 2001, Shyne est condamné à dix ans en prison. Il commence à purger sa peine dans la Prison de Dannemora, une prison de niveau de sécurité maximum.

Cela indique alors que les tentatives de ses avocats pour une condamnation avec sursis ont échoué.

Suite à cette affaire, il n’entretient plus aucune relation avec Puff Daddy et son label Bad Boy.

En mars 2006, il change son nom de manière légale en Moses Michael Leviy, en hommage aux origines juives de sa mère.

Quelques jours plus tard dans une cour de justice de New York, il demande à pouvoir continuer à travailler sa musique en prison.

Malgré cela, son incarcération attire beaucoup de sympathisants, notamment au sein de la communauté Hip-Hop.

Adoptant une sorte de “code du silence”, auquel il a d’ailleurs fait référence dans son premier album, lui vaut une bonne réputation dans les rues.

Même incarcéré, son nom a continué à être lié avec plusieurs maisons de disques.

Le rappeur 50 Cent ira jusqu’à se moquer de lui et de son implication dans la fusillade de 1999.

Shyne lui répondra en 2004 sur la chanson “For the record”, extrait de son 2e album Godfather Buried Alive, enregistré en prison.

Ce 2e album contient notamment des productions de Swizz Beatz, Kanye West, Just Blaze ainsi que les participations de Foxy Brown, Ashanti, Kurupt et Nate Dogg.

En août 2009, un juge de Manhattan signe la libération de Shyne pour le 6 octobre 2009.

Il a alors purgé 9 ans de sa peine, qui était de 10 ans.

Il devient juif haredi habitant à Meah Shearim sous le nom de Moses Levi.

Il étudie le Talmud et planifie son comeback.

Jeudi 8 mars 2012

Solal Dray et Valérie Abecassis

Source : Jew Pop & Israel Valley

http://www.israelvalley.com/news/2012/03/08/35065/israelvalley-les-rappeurs-melangent-ils-le-lait-et-la-viande-pendant-la-fashion-week-dernieres-nouvelles-de-shyne-l-ex-ra

http://www.jewpop.com/lifestyle/fashion/les-rappeurs-melangent-ils-le-lait-et-la-viande-pendant-la-fashion-week/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here