Dégradations découvertes dimanche au cimetière israélite d’Epernay

0
15

Des tombes du cimetière israélite d’Epernay (Marne) ont subi des dégradations ainsi que l’a constaté un visiteur dimanche après-midi, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Châlons-en-Champagne qui privilégie la piste de droit commun. “Aucune inscription à caractère antisémite, raciste ou nazi n’a été
retrouvée sur place et le type d’actes perpétrés laisse plutôt penser à des
voleurs”, a précisé Christian de Rocquigny, le procureur de
Châlons-en-Champagne.

Selon lui, sept stèles de tombes et une guéniza (endroit où sont déposés
des livres hébraïques, ndlr) ont été déplacées et quelques sépultures ont été
creusées.

C’est une dame qui se rendait dimanche au cimetière de la communauté juive
d’Epernay où reposent les défunts d’une douzaine de familles, qui a découvert
les dégradations et prévenu les autorités, a-t-on précisé au parquet.

“Rien n’indique un acte profanateur, ce sont probablement des voleurs qui
recherchaient des métaux précieux ce qui est malvenu puisque la tradition veut
que les défunts juifs soient enterrés dans le plus strict dénuement
“, a-t-on
indiqué au secrétariat de la communauté juive d’Epernay.

L’enquête pour violation de sépultures a été confiée à la police d’Epernay.

REIMS, 20 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here