David Lau, un grand Rabbin pas très fraternel

18
24

Le nouveau Grand rabbin ashkénaze d’Israël épinglé pour des propos racistesLe nouveau Grand rabbin ashkénaze d’Israël aurait tenu des propos méprisants sur les noirs.

Quelques jours seulement après son entrée en fonction comme grand rabbin ashkénaze d’Israël, David Lau fait face à sa première controverse pour des propos racistes tenus sur les joueurs de basketball afro-américains.

“Pourquoi vous préoccupez-vous de savoir si les noirs payés à Tel Aviv vont vaincre les noirs payés par la Grèce?”, aurait dit le rabbin David Lau à ses étudiants, pour les inciter à consacrer plus de temps à l’étude de la Torah au lieu de regarder des matchs de basketball à la télévision.

Autre florilège:

« Même les gens qui nettoient les abbattoirs ont honte d’entrer dans ces lieux où les hommes ultra-orthodoxes vont regarder un écran coloré le jeudi soir en hiver » a-t-il poursuivi, faisant allusion au jour des matchs du championnat d’Europe où évolue le Maccabi Tel-Aviv.

Source : Tribune Juive Article original

Le mot hébreu employé, “kushim” est considéré comme un terme péjoratif et méprisant, faisant référence à des personnes ayant la peau foncée ou d’origine africaine.

Ces propos ont été rendus publics par un service d’informations par téléphone pour ultra-orthodoxes. Ces populations, qui pour la plupart n’utilisent pas internet, ont en effet recours à des services d’informations internes à leur communauté.

Repris par la suite par un grand journal israélien, ces déclarations ont fait scandale en Israël, où la dernière élection a déjà donné lieu à une polémique sur la pertinence du maintien de cette institution.

Selon le Jerusalem Post, l’ancien Premier ministre israélien Amram Mitzna, aurait déclaré qu’il est “très regrettable que les rabbins qui sont censés être des guides en matière d’éthique échouent de nouveau et se laissent aller à des déclarations racistes.”

La députée Penina Tamanu-Shata de Yesh Atid, d’origine éthiopienne, a réagi durement à ces déclarations. “Il est scandaleux qu’un rabbin dans une telle position s’exprime de manière raciste” a-t-elle affirmé, avant d’ajouter : “peut-être que lorsqu’un couple juif éthiopien se marie, le rabbin dira qu’il se fiche «que des juifs “kushim” se marient!».

Le ministre de l’Economie et président du parti Foyer juif, Naftali Bennett, a cependant donné sa propre version de l’incident, affirmant au Jerusalem Post que les médias devaient cesser d’”harcèler les personnalités publiques” et de blesser le public religieux en relayant ce type d’affirmations.

I24 NEWS Article original

TAGS : David LAU Kushim Basketball Ethique Racisme BNVCA

ADL Falashas Penina Tamanu-Shata

18 COMMENTS

  1. Certains commentaires ne devraient pas figurer dans ce fil tant ils sont déplacés et encore, je mesure mes mots.
    Pas comme ce rabbin qui semble parler comme un journaliste de France Télévision, c’est à dire à tort et à travers. J’imagine déjà les réflexions “goys” du style “et dire qu’on ose qualifier les “feujs” d’intelligents ..”

  2. Je suis bien d’accord avec votre vision. Quand j’étais jeune, nous avons eu une épidémie de jaunisse, aujourd’hui, l’épidémie de gauchisme se propage très vite depuis tous les média ou presque, cette maladie mentale dénature tout objet qu’elle rencontre en l’infectant de ses propres symptômes, comme l’a dit avec justesse notre Philosophe Finkelkraut, l’antiracisme sera le communisme de notre époque. Il a oublié “l’écologisme” mais nous savons bien que les {coms} se se {recomvertis} au vert – encore un signe du manque de maturité-
    C’est cette aliénation mentale qui est à l’origine du “politiquement correcte” laquelle interdit sous peine de goulag d’appeler les choses et les gens par leur nom.

    Il n’ y a plus de liberté de penser et d’expression dans la nouvelle URSS ( je veux dire l’UE), pour un mot de trop, on a un procès sur le dos. A mes yeux, Le Pen, père est un vieux con merdouilleux, mais je suis contre ses procès, de même pour le Mbal’a mb’la et les autres négationnistes qui ne valent pas mieux. Je suis pour la liberté d’expression. Il faut bien les laisser parler, pour savoir jusqu’à quel niveau de dégénérescence morale et intellectuelle ces attardés sont descendus!
    Bon, pour en revenir à notre grand Rabbin, je suppose que sa remarque, il l’a faite en hébreu? Or en hébreu le terme utilisé pour “noir” est “kouchi” , car dans la Torah le pays de {{Koush}} désigne d’abord l’Ethiopie mais en même temps toute personne à la peau noire. Serait-ce maintenant du racisme de dire qu’un noir est noir?
    Ah oui, il n’est pas noir, il est “coloré”, mais en quelle couleur: bleu, vert, indigo ?

  3. je suis entierement d accord avec toi Dany une petite ashquenaze qui a horreur de tout e sortes de racismes car nous sommes un seul peuple Nous n avons point le droit d oublier qu Hitler n a point fait de difference si nos parents etaient sepharades ou ashequenazes pour les tuer Nous sommes un seul peuple et avons tsahal pour nous defendre contre nos ennemis qui sont nombreux

  4. 1>que nous sommes sepharades ashquenazes falashis yememites………………………….NOUS SOMMES UN SEUL PEUPLE .Les paroles de D.Lau sont epouvantables de meme que le premiers commentaires de Redomier Avons nous oublie Myriam atteinte de lepre pour avoir dit du mal de la femme de Moise la noire ?Dany une petite ashquenaze qui reve que les juifs du monde entier qu ils soient noirs blonds jaunes fassent leurs alliah car nous devons encore peupler le neguev Il y a un seul pays pour les juifs du monde entier

  5. Dois je ajouter que le meilleur ami de mon fils unique,pendant ses vingt premières années , était Tchadien d’origine et qu’ il dormait à la maison ? Que les travailleurs maliens que j’ai connus à Montreuil ne m’ont jamais posé de problèmes et me paraissaient bien plus doux et gentils que les boulangers , poissonniers ou commerçants d’origine française eux véritablement Bofs faschisants et écoeurants d’avidité et d’arrogance poujadistes .

    Cela dit, j’ajoute que j’apprécie hautement la teneur des deux précédents commentaires , chacun à sa manière , plutôt d’un excellent niveau ,autant celui de B.Z.R .que celui de Balmohar qui ne versent pas dans la mièvrerie mensongère catho-coco antirasciste .

    Mais, en contrepoint et immédiatement, je rappelle la grande plaie de l’Afrique (comme celle du monde musulman) qui est celle de la démographie galopante .

    Certes, les masses n’en sont pas responsables mais les pseudos élites le sont ainsi que les Africanolâtres et même les Africanophiles occidentaux bref tous les Tartuffes qui sont silencieux comme des carpes

    Jusqu’où vont ils aller à forniquer ainsi comme des lapins ? Quelles nouvelles ressources créent ils en même temps que tous ces marmots morveux que leurs femmes pondent , tel un torrent impétueux et ininterrompu , qui n’auront rien à se mettre sous la dent , contracteront toutes sortes d’affections ? Pour leur survie , certains tenteront de gagner des espaces où vivre dignement.venant accroitre la crise des régimes sociaux l’un des postes les plus coûteux des budgets donc des économies occidentales . Cette solution n’en est pas une , de viable et de pérenne , on le comprendra: on fornique ,O.K. mais ensuite on doit prendre en charge les suites et on n’incrimine pas la terre entière par toutes sortes d’imprécations et de menaces .

    Je ne dis que des choses de base et d’évidence

    Toutes les réflexions d’ensemble sur l’Africanité se subordonnent à une seule , architectonique comme dirait Aristote ( ‘Ethique à Nicomaque ):nécessité immédiate et drastique de la mise en place d’un planning familial pour la survie de la paix mondiale , le reste des réflexions sur le sujet devenant dérisoires et cad(o)uques comme aurait dit le forban assassin mort dans son lit Abbou Amar alias Yasser Arafat

  6. MBRZ,

    Engels a pu avoir une formule très juste et l’ensemble discutable , comme B. Gourion parlant des miracles en Israël et 2°) se trompant , en général ,sur la nécessité d’un pays comme les autres.

    Nous n’avons pas à chercher un universalisme qui git, est en soi dans le Judaisme , le Sionisme et dans la pratique juive générale (je ne parle pas des vendeurs de falafels, des promoteurs immobiliers ni de tous les requins qui nagent à merveille dans les eaux juives et peuvent nous tirent vers les profondeurs).

    Restons naturels, pas de sophisme , évitons la malhonnêteté , tâchons de faire avancer notre environnement ou nos proches , ainsi que les domaines scientifiques , aimons moyennement notre prochain autant que notre lointain

    Et les vaches , pas le Veau d’or , seront bien gardées .

    Shalom , l’ami

  7. A mon avis le Sujet est mal posé.

    S’il s’agit d’une remarque sur les “amateurs de sport à la télé” passionnés par des équipes ayant des joueurs de même origine, etnique et nationale, représentant des villes différentes, c’est sur il y a de quoi relativisé le résultat, ce n’est plus qu’une question de gros sous et non de representation particulière.

    S’il s’agit de la couleur physique d’un joueur, alors c’est tout simplement déplacé, idiot et digne d’un ignorant.

    De nos jours ceux qui étudient la Torah, et autres pratriquant, sont plutôt clair de peau, vivant le plus souvent à l’abri du soleil, et plutôt couvert pour “éviter le bronsage” naturel.

    Mais nos ancètres vivant sous le soleil d’Israël, vivaient à la lumière du soleil à chaque moment de leur vie, que croyez vous cela induit, des Juifs blancs habiller en noir et blanc, allons soyons sérieux.

    On se croirait dans la literature catho révisioniste, avec ” un Jésus blond et aux yeux bleus”.
    Alors que selon les études sur ce sujet, il était loin de ce portrait.

    Il est interdit ou contradictoire pour un Juif, d’être raciste pour une couleur de peau.

    Sinon on pourrai dire, que ses vêtements de “pingouins” (noir et blanc), et les chapeaux et autres coupe de cheveux, sont aussi “ridicule”, un héritage Ashekenaze de la vieille Europe, donc sans rapport avec Israël.

    C’est l’histoire du Vizir plus Vizir que l’autre.

    Regarder comment s’habille les Juifs sionistes religieux en Judée-Samarie, des vraies Juifs.

    Et que fait on de tous les Juifs, d’Asie, de Chine, du Japon, de l’Inde.. et d’Afrique, de Cote d’Ivoire, du Congo, du Rwanda, du Niggeria, d’Ethiopie… DONT CERTAIN APPARTIENNENT A l’UNE DES 12 TRIBUS D’ISRAËL.

    Donc, ils sont aussi Juif que d’autre bien blanc et autre mal bronsé.

    Il y a eu assez de racisme anti-Sefarade, de la part d’Ashkenazes ignorants et idiotim, avec trop de “si”, trop de “sa”…..

    Moi, je ne suis pas noir de peau, je bronze plutôt bien, et je n’accepte pas qu’un seul Juif soit juger pour sa couleur, je laisse cela a nos ennemis et aux cons indécrotables.

    En résumer, il y a aussi des religieux ignorants de certains sujets, ce n’est que des Hommes et ils ne sont pas parfait et ne sont pas HM, même si certain auraient tendance à l’oublier.

    Nous avons la chance et oui, d’avoir des Juifs, et le plus souvent même des non convertis,
    des “noir”, “blanc”, ou caucasien et autres, Africain et autres, du Yémen, d’Iran, d’Irak, Syrie, d’Egypte, du Maroc……
    Des “jaune” type asiatique ( de Chine, du Japon, de l’Inde….) …..

    Que des blancs ??…. Des très bronzés ou peu, des blancs, blonds, rouquins, bruns, albinos…etc………….
    ayant tous l’arc en ciel de l’Humanité et c’est une réalitée qui nous donnent des droits et des devoirs.

    Le Monde Juif, ce n’est pas seulement le petit microcosme, Ashkenaze et Sepharade.

  8. Déjà, je trouve risqué de se prévaloir d’Engels, le copain de Karl Marx, pour affirmer la moindre preuve, y compris par le pudding, dans lequel ces deux-là ont plongé l’Est et l’Asie de l’humanité pendant près d’un siècle de totalitarisme.

    N’est-ce pas lui qui a soufflé les grandes lignes de la “Question Juive” à son camarade, bourgeois germanisé ayant oublié jusqu’à ses origines?

    Sur l’Afrique, on peut, évidemment, sortir des théories climatiques sur les milieux tropicaux, ou voir une raison du déclin africain dans la conquête islamique, croisée à la revanche de l’Europe aux temps modernes.

    La décolonisation a permis à des archaïsmes tribaux de prendre le dessus, avec des pics comme le génocide Hutu au Rwanda, d’autres au Congo. Mais quelles différences avec la place des Juifs en Europe, durant des siècles, pour une classe moyenne éduquée de Tutsis, qui trinquent pour la barbarie et la jalousie de ses voisins, ou pour les déchirements ethniques dans les Balkans, pourtant bien en Europe?

    Pour revenir à la colonisation islamique, fondement de l’esclavage, il existe toute une ligue de pays chrétiens, à commencer par le Sud-Soudan (contre El Béchir et les Djanjawids), le Kenya, dont l’armée régulière, conseillée par les renseignements israéliens, a reconquis Kismayo et l’essentiel de la Somalie aux Shababs, l’Ethiopie et quelques autres. Ils jouent, actuellement, le rôle d’une ceinture de sécurité, autour de la Mer Rouge et à l’intérieur des pays, pour contrer l’incursion des barbares iraniens, al Qaeda, etc.

    La vision de co-développement, le transfert de technologie, à l’Israélienne sur un bon nombre de ces pays, l’aide militaire, les retours pétroliers (Nigéria, Sud-Soudan) ou diamantaires, diffèrent de la vision coloniale inadaptée.

    Mais d’accord sur le fait qu’il faut une bonne formation en maniement de la machette. L’Afrique du Sud est devenue une pépinière pour le marché de la sécurité et on apprend beaucoup au contact d’instructeurs sud-africains (ou/et israéliens).

  9. Abondant dans le sens de nombreuses réactions, j’ajouterai que le Grand Rabbin LAU devrait confirmer ses saines dispositions en employant le même langage à propos des déchets nazislamistes occupant illégalement Israël, selon Notre Loi.

    Et n’hésitons pas à cracher sur la lie alterjuive qui infeste notre peuple, à l’origine de ce brouhaha, en attendant de lui taper dessus pour de bon !

  10. “Bonjour les poncifs ! Alors comme ça, les Noirs sont doués en sport et nuls au travail !” B. Z. R.

    Eh oui c’est comme ça . ” La preuve du pudding, disait Engels , c’est que je le mange ” Y a qu’à voir l’état de l’Afrique abandonnée par les colons et laissée aux machettes pour mesurer l’état de l’organisation sociale .

    Cela étant, il n’y a rien de biologique en cela , donc pas de chasse aux sorcières du racisme . Disons que le rythme d’avancée historique n’est pas très élevé comparé à celui des Asiatiques .

    Mais on s’en tape de toutes ces questions ethnologiques: que les sociétés , en question , se prennent en charge , cessent de tendre la main et soient moins menaçantes dans leurs demandes multiples de moratoires des crédits

    Et qu’elles commencent à devenir sujets de leur histoire .

    Quant aux Falashas et Falashmouras israéliens , qu’ils gardent une reconnaissance très très longue pour les bienfaits des dirigeants israéliens qui les ont sortis du pétrin d’outre tombe de l’Érythrée et cessent d’exiger et de manifester

    Parmi eux , comme pour l’ex Russie , nul doute qu’il y eut de nombreux non Juifs qui se sont faufilés

    Maintenant , que les dirigeants israéliens cessent de brader le projet sioniste d’un Etat juif et freinent l’immigration d’Afrique ou d’Asie qui n’arrange qu’une catégorie , celle des commerçants de la restauration , du tourisme et ceux du Bâtiment qui vont nous bousiller l’Israël de nos rêves ancestraux pour nous sortir un pays de m., banal , métissé , irrespirable conforme à leur boulimie de fric et de business

    Voilà , me semble t il , le fond de la sage pensée du Rabbin Lau

  11. Bonjour les poncifs! Alors comme ça, les Noirs sont doués en sport et nuls au travail! Hormis l’histoire des champs de coton en Amérique, où un paquet, quand même, a un peu bossé d’après ce qu’on sait, d’où l’expression péjorative “trimer comme un N”… il se trouve qu’à ce jour, côté israélien, simplement, telle originaire d’Ethiopie va devenir Ambassadrice de ce grand-petit pays unitaire, telle autre première femme d’origine éthiopienne à piloter un avion de chasse de la grande armée de l’air parmi les plus -sinon la plus- talentueuse(s) au monde, etc.

    Dans Tsahal, les ex-“Falashas” (expression, elle-même, qui semble péjorative pour eux) sont très appréciés pour leurs divers talents de résistance et d’adaptation, comme les soldats russes ou d’autres, ayant vécu dans certaines conditions difficiles.

    Au pied du Kotel, ce sont des Princes et des Princesses et nul n’est parfaitement insensible à certaines beautés parfaites de ce type, même si les communautés d’origine restent forts en Eretz et qu’on n’en est pas à la génération de tous les métissages.

    Est-ce aussi ce vieux rapport supposé à la sensualité, pour ne pas dire plus, qui pose des problèmes de conscience à un Rabbin, concernant tout risque de distraction de ses ouailles? Il faut voir les choses sous leurs différents angles.

    Mais, pour remonter à plus loin, la Torah dit que Tziporah, épouse de Moshe Rabeinou était “noire”. Certains ont voulu y voir plus de symbolisme que de “réalité” physique, il n’empêche, il faut faire avec! L’aimée de Shlomo Hamelekh (qui comptait quand même pas moins de 420 concubines) n’était autre que la grande Reine de Sabbah, d’où le respect que nous devons à nos frères de ces régions éloignées et le droit au retour, qui pose plus d’un problème. On a monté des opérations colossales pour les ramener. Ce sont des décisions avec lesquelles nous devons vivre et adapter nos comportements.

    Cela n’a rien à voir avec l’antiracisme franchouillard, resucée de mauvaise conscience coloniale, de Banania et de Cacao. Alors les clichés sur le basket à la musique de N., ça va pour l’Europe ou l’Amérique du XXème siècle, ce qui n’empêche pas de fustiger, de la même façon, les racistes noirs, type Dieudonné, Kemi Seba, Farakhan ou autres tarés antisémites.

    Côté Grands Rabbins, j’en ai voulu pendant vingt ans au Rav Ovadia Yosef pour ses expressions déplacées sur les Ashkenazes qui auraient payé le prix de leur inconduite séculière, durant la Shoah. Des amis Tunes ont voulu m’expliquer qu’il ne fallait pas tout prendre au premier degré, il fallait lui reconnaître ses hautes qualités de décisionnaire, etc. Il n’empêche, Yosef blessait publiquement. Le Fils Lau a pu être pris à avoir la langue un peu trop bien pendue sur certains sujets. C’est à lui de faire son chemin de l’intérieur et de savoir exactement ce qu’il a voulu dire par là.

    Il reste qu’aimer son prochain comme soi-même est l’objectif, difficilement accessible.

    Devenant un exemple pour tous, il doit savoir qu’il est sous les feux de la moindre critique publique. C’est un métier, cela s’apprend. (…)

  12. @ jean : «…Nous nous prétendons Juifs et non Chrétiens »!
    Que voilà un pluriel bien singulier ! ..et non “pratiquant”.., mais complètement assimilé !

  13. Bon , j’avais écrit cela sans prendre la peine de le vérifier :mea culpa .

    Mais le rabbin , dont je parle , n’a t il pas été Grand rabbin Ashkenase d’Israël après avoir été Aumonier général de Tsahal ?

    Sinon , sur le fond , je maintiens ce que j’ai dit et ces propos tenus par ce Rabbin _je ne suis pas pratiquant et je vis en France _ ne sont , en rien , déshonorants .

    Il y a des Juifs de pouvoir qui ont été , dit on , négociants d’esclaves ou d’autres , vulgaires , stupides , frustrés , qui peuvent tenir des propos , pour le moins , déplacés mais je ne les fréquente pas et je n’en suis pas responsable et ça ne me concerne même pas

    Jusqu’à quand va t on se battre la coulpe , comme des moutons de Panurge sur un racisme anti Noirs qui nous est complètement étranger , en tout cas étranger à l’ensemble des Juifs ?

    Nous nous prétendons Juifs et non Chrétiens et nous n’avons pas à traquer continuellement le mal en particulier là où il n’est pas, faute de quoi nous aurions été gagnés par le message christique selon lequel nous serions tous des pêcheurs et Jésus , le ” D. sacrifié, mortel ” , notre sauveur !!!!!!

    Assez d’enfantillages , je vous en prie ;

  14. David Lau n’est pas [Yisrael Meir Lau->http://fr.wikipedia.org/wiki/Yisrael_Meir_Lau]…

    Et le problème est double à la fois le respect des lois et ensuite l’exemplarité d’un Grand rabbin.

  15. Nouvelle provocation des tarés de gauche obsédés par l’antiracisme .

    David Lau , compagnon de captivité d’Elie Wiesel à Aushwitz-Birkenau , n’a pas le même mental , ne donne pas le même sens aux mots que celui que les Bobos de gauche donnent .

    Personne n’est obligé d’aimer les Noirs . Idem des Juifs . Le problème entier est de ne pas violer les lois sur le racisme ou l’antisémitisme .

    Alors lâchez nous les baskets avec vos obsessions sur cette ânerie de racisme et allez faire une cure en Hôpital psychiatrique .

    Un rabbin pense d’abord à ses ouailles et aux gens qu’il pourrait gagner à sa religion et non à faire ch. le monde avec des stupidités , ce prétendu racisme anti-noir à la mode alors que les Noirs bénéficient d’une côte ,injustifiée , outrancière à cause de talents dans le sport .

    On ne les fera pas avancer à leur faire des chichis flagorneurs mais en les poussant à se mettre , enfin , au travail , à un vrai travail .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here