Danger : fusion des savoirs du Hezb et de l’armée syrienne

0
10

“Le Hezbollah enseigne son savoir aux Syriens”, entretien avec le colonel de la 7ème brigade.“L’intervention du Hezbollah en Syrie et le transfert de forces brouillent les différences entre les deux fronts”, explique le commandant de la 7ème brigade des Corps Blindés, le colonel Nadav Lotan. Il s’est exprimé devant les officiers de sa brigade lundi et a décrit les différents défis que le Commandement du Nord doit affronter. “Si, dans le passé, lorsque j’étais dans votre position, je pouvais voir depuis les hauteurs du Golan une armée syrienne organisée, aujourd’hui vous y observeriez la réalité d’une guerre civile. Ces changements doivent influencer vos décisions et vos préparations”. Discussion avec un tankiste haut-gradé de Tsahal.


Colonel Nadav Lotan

Selon le colonel Lotan, les tankistes auront un rôle important à jouer dans les prochains événements sécuritaires et devront pouvoir agir rapidement. “Notre objectif est de pouvoir réagir instantanément et c’est sur cela que vous serez jugés, jour après jour, heure après heure”, a déclaré le colonel. “La clé pour manœuvrer rapidement est la profonde compréhension du terrain et de l’ennemi qui s’y trouve. Je n’attends rien de moins de votre part.”

“Le Hezbollah combat aujourd’hui en Syrie aux côtés de l’armée d’Assad. Le savoir opérationnel et les capacités militaires de cette organisation terroriste peut donc surgir de l’armée syrienne aussi.”

C’est à cet effet que les Corps Blindés de Tsahal ont développé ces dernières années de nouvelles techniques de combats urbains, prenant en compte que l’espace sous-terrain, dans des galeries construites sous des villes ou villages, est devenue partie intégrante de la zone de combat. Des compagnies de soldats venues en soutien à la 7ème brigade, combattant en dehors des tanks sur la terre ferme, sont le fruit des adaptations à mettre en place.

Discutant des charges explosives déposées le long de la frontière nord, le colonel a affirmé que “des Syriens apprennent du Hezbollah. En Syrie et au Liban, nos soldats seront confrontés à ces charges explosives. Nous devons être prêts à les déjouer, avec ou sans les soldats du Génie Militaire. Cette menace pèse sur chacun d’entre vous.”

En guise de conclusion, le commandant de la 7ème brigade a souligné l’importance de la préparation de ses soldats. “Notre brigade doit être prête à tous types de combats, sur tous types de terrains, en s’adaptant à une réalité en constante évolution. Les blindés continueront à diriger l’effort de guerre.”

Publié le : novembre 6, 2013

tsahal.fr Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here