Condamné à cause de son chien “Adolf”

0
9

Un habitant de Lunel, dans l’Hérault, a été condamné à un mois de prison ferme pour des violences commises par ses chiens, rapporte Midi Libre. Selon l’avocat de la victime, l’homme attaqué, un voisin d’immeuble, déménageait des meubles lorsqu’il a entendu quelqu’un lancer “Chope les Arabes !”.

L’un des deux bergers allemand de son voisin lui aurait alors mordu le mollet.

Au tribunal, le propriétaire des chiens a nié avoir prononcé cette phrase et a affirmé avoir gardé ses chiens auprès de lui.

Il a également contesté toute référence au IIIe Reich dans le choix des noms donnés à ses chiens, l’un prénommé Adolf, l’autre Blondi, du nom du chien d’Hitler.

Il a malgré tout été condamné à un an de prison ferme, et à dix ans d’interdiction d’avoir des chiens.

Les siens lui ont été confisqués.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here