Cinq Gardiens de la Révolution iranienne tués près de la frontière irakienne

0
10

Un responsable iranien déclare que deux autres Gardiens de la Révolution ont été blessés et dénonce “la guérilla contre-révolutionnaire armée » pour cette attaque près d’une ville kurde.

TEHERAN, Iran — Une agence de presse semi-officielle iranienne a révélé jeudi, qu’un groupe armé a tué cinq membres de l’élite de la Garde Révolutionnaire, dans une zone kurde, près de la frontière iranienne.

Ce reportage de de l’agence de presse FARS cite un responsable anonyme disant que deux autres membres des Pasdaran (Gardiens de la Révolution) ont été blessé lors d’un affrontement à la mi-journée avec « la guérilla contre-révolutionnaire », près de la ville kurde de Baneh, à quelques 488 kms) à l’Ouest de Téhéran.

Ce reportage n’a pas désigné de groupe précis comme responsable de cette embuscade, mais cette région est la scène d’affrontements occasionnels entre les forces du régime et les rebelles.

Cette attaque constitue l’incident le plus grave entre les deux camps, depuis avril 2012, où quatre hommes de troupe des Gardiens de la révolution avaient été tués dans des heurts avec les rebelles, dans cette zone kurde.

PAR AP 11octobre, 2013, 12:42 am

Copyright 2013 The Associated Press.

timesofisrael.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here