Benyamin Netanyahu tient ferme les rênes du Likoud

0
14

En Israël, des élections primaires ont lieu ce mardi 31 janvier au sein du Likoud, le parti de droite de Benyamin Netanyahu. Le Premier ministre, qui bénéficie d’une adhésion populaire certaine depuis la libération de Gilad Shalit, devrait être reconduit par les militants à la tête de la formation, la plus stable des vingt dernières années.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.

Benyamin Netanyahu affronte un seul adversaire au sein du Likoud : Moshe Feiglin, qui incarne l’aile la plus à droite du parti, opposée à l’idée même d’un Etat palestinien.

Benyamin Netanyahu devrait l’emporter ce mardi, lors d’un scrutin interne dont il a choisi d’avancer la date. Pour le politologue israélien Denis Charbit, « il tire parti de sa popularité relative consécutive à la libération de Gilad Shalit pour anticiper les choses, prendre les choses en main, prenant tout le monde de court, les oppositions éventuelles qui auraient pu contester sa suprématie. Celui qui prend l’initiative, c’est celui qui fixe les règles du jeu, c’est lui qui change le calendrier et ainsi il apparaît comme un leader. »

Au pouvoir depuis trois ans, la coalition menée par Benyamin Netanyahu est la plus stable des deux dernières décennies en Israël. Mais la presse israélienne se demande si le Premier ministre n’a pas choisi d’organiser les primaires pour préparer d’éventuelles législatives anticipées.

RFI – correspondant à Jérusalem, Nicolas Falez

1 COMMENT

  1. Bien sur j’ai vote contre Nettanyahou miaou miaou. Quel orgueil quel egoisme de faire avancer les elections primaires alors que nous sommes a la veille, que D.ieu nous en preserve, d’une guerre nucleaire qui pourrait faire des millions de victimes. Bien sur que j;ai vote Feiglin qui est les seul a pouvoir garantir les promesses divines sur Erets Israel. Souvenez vous de la domination Islamique de la Jordanie sur Erets Israel et l’Est de Jerusalem entre 1948 et 1967. L’epuration ethnique dont furent victimes les Juifs a Jerusalem Est, Goush Etsion et Judee Samarie entre 1948 et 1967. Ces Europeens Nazis si sensibles au concept d’epuration ethnique oublient toujours comment les Juifs furent chasses de leur maison dans la vieille ville de Jerusalem en 1948, comment plus de 50 synagogues furent explosees, et les pierres tombales Juives de Jerusalem Est, au Mont des Oliviers furent utilisees pour construire des pissotieres pour l’armee jordanieenne. Et le massacre de Goush Etsion quand les soldats Israeliens se sont rendus, plus de 250 survivants, et comment ils furent fusilles par la Legion Jordanieenne commandee par un perfide anglais converti a l’Islam, le general Gloum Pacha. Netanyahou miaou miaou veut une nouvelle epuration ethnique en Judee Samarie encore pire qu’a Gaza. Voir mon site sur http://www.davidorbach.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here