Beit Ha-Makhpela : le vendeur palestinien condamné à mort

0
11

La mentalité criminelle et moyenâgeuse de l’Autorité Palestinienne montre une nouvelle fois son visage, même si nombreux sont encore prêts à y voir « un partenaire modéré » d’Israël.

Muhamad Abou Shahala, l’homme qui avait vendu « Beit Ha-Makhpela » à des juifs a été jugé lors d’un procès expéditif et condamné à mort par des « juges » .

L’Autorité Palestinienne a depuis quelques années décrété que tout arabe qui vendrait un terrain ou une maison à des juifs serait passible de la peine capitale, l’un des sports favoris en Islam.

L’arrêt doit encore être signé par Abou Mazen qui l’a déjà fait à plusieurs reprises par le passé. Les responsables du Lobby d’Erets Israël à la Knesset, les députés Prof. Aryeh Eldad et Zeev Elkin ont lancé un appel au Premier ministre Binyamin Netanyahou afin qu’il fasse pression sur Abou Mazen « et qu’à l’approche de Yom Hashoah un homme ne soit pas exécuté pour avoir vendu un bien à des juifs ».

Shraga Blum / Israel7.com Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here