Beigbeder, “fou de rage” après son éviction

0
12

L’entrepreneur Charles Beigbeder, qui espérait figurer à Paris en deuxième position sur la liste de l’UMP dans le 8e arrondissement pour les municipales, a été évincé au profit de Pierre Lellouche.Dans une interview au JDD Article original.fr, il menace de mener une liste de dissidents de droite.

« Je suis fou de rage. C’est incroyable. Moi qui viens du milieu de l’entreprise, cela n’arrive jamais que tout éclate alors que des accords sont passés, » s’est indigné Charles Beigbeder. « Ca y est, Nathalie Kosciusko-Morizet”>Article original a perdu.

C’est le retour de la vieille garde de la droite parisienne. » a-t-il encore déclaré, estimant que tout a été fait pour éviter un renouvellement des élus. « Nathalie Kosciusko-Morizet”>Article original est très méprisante, elle n’écoute personne. Elle ne veut pas de renouvellement, ou alors quand elle le fait, c’est avec des personnalités qui ne sont pas libres de leur parole. »

Charles Beigbeder envisage désormais de fédérer les dissidents, comme Marie-Claire Carrère-Gée dans le 14e arrondissement, ou Géraldine Poirault-Gauvin dans le 15e arrondissement « Je n’ai pas envie d’en rester là, même si ce n’est pas évident …”>Article original J’ai plusieurs possibilités : aller dans le 8e, le 16e, ou retourner dans le 12e, qui est un arrondissement que je connais bien.

Je vais jouer un rôle pour fédérer les listes indépendantes qui estiment être orphelines d’un représentant de droite, qui attendent quelqu’un entre NKM et le FN. »

17-12-2013/ Le Figaro.fr Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here