Barak : l’Iran “exagère” ses avancées dans le nucléaire

0
14

Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a affirmé jeudi que l’Iran “exagère ses succès” dans le nucléaire au lendemain de son annonce de centrifugeuses plus performantes.

“Les Iraniens continuent d’avancer mais ce qui a été présenté hier relève
du spectacle.

Il y a pas mal de choses qui ont été présentées de façon exagérée en partie pour dissuader le monde de ne pas s’en prendre à eux”, a dit M. Barak, interviewé par la radio publique israélienne à Tokyo où il est en visite.

L’Iran a annoncé mercredi la mise au point de centrifugeuses plus
performantes et la production de combustible enrichi à 20%.

Les Iraniens se vantent de succès qu’ils n’ont pas remportés, ils ont
encore beaucoup à faire pour parvenir à la deuxième ou troisième génération de centrifugeuses”, a ajouté M. Barak.

“Les Iraniens veulent donner l’impression qu’ils ont plus avancé qu’en réalité pour créer le sentiment qu’ils ont franchi le point de non retour, ce qui n’est pas vrai”.

“La dispersion des installations nucléaires iraniennes et le fait qu’une
partie d’entre elles sont souterraines; tout cela est destiné à rendre
difficile des attaques sous forme d’opérations chirurgicales
“, a ajouté M.
Barak sans autre précision.

Interrogé par ailleurs sur les attentats anti-israéliens cette semaine en
Inde, en Thaïlande et en Géorgie, il a accusé de nouveau l’Iran d’être le
sponsor du terrorisme dans le monde” et appelé la communauté internationale à réagir de “façon dure à l’aventurisme de l’Iran”.

A propos du Japon, M. Barak s’est refusé à confirmer des informations des
médias israéliens selon lesquels le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda
l’aurait pressé de pas attaquer l’Iran, lors d’un entretien à Tokyo.

“Les Japonais comprennent aujourd’hui beaucoup mieux la situation. Ce pays
a réduit de façon drastique depuis un an ses importations de pétrole iranien
pour diminuer sa dépendance
“, s’est-il borné à affirmer.

“Nous conseillons aux Japonais de continuer dans ce sens (…)”.

Israël et les Etats-Unis, qui soupçonnent l’Iran de chercher à fabriquer
l’arme atomique malgré ses démentis, ont dit maintes fois ne pas exclure le
recours à la force pour l’en empêcher.

jerusalem, 16 fév 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here