Australie: morte pendant 42 minutes

0
22

Une Australienne de 41 ans a été ramenée à la vie après 42 minutes de mort clinique, durant lesquelles les médecins lui ont administré des massages cardiaques, ont raconté ces derniers aujourd’hui.Vanessa Tanasio avait été transportée d’urgence à l’hôpital de Melbourne la semaine dernière après un arrêt cardiaque à la suite d’une artère bouchée. Elle avait été déclarée cliniquement morte peu après son arrivée.

Les médecins ont utilisé un compresseur cardiaque externe pour continuer à irriguer le cerveau, tandis qu’un cardiologue, Wally Ahmar, a ouvert l’artère pour la débloquer. Une fois le passage du sang rétabli dans l’artère, le coeur s’est remis à battre à un rythme normal. “J’ai utilisé des chocs multiples et plusieurs médicaments pour la ressusciter”, a expliqué le cardiologue. “C’est un vrai miracle. Je ne pensais pas qu’elle irait aussi bien”.

Selon l’hôpital, c’est la première fois que le compresseur cardiaque a été utilisé avec succès pour une période aussi longue sur un patient, en Australie. La patiente a indiqué qu’elle n’avait jamais eu de problème cardiaque auparavant. “Je me souviens d’être sur mon canapé, puis par terre, puis d’arriver à l’hôpital. Et puis il y a deux jours qui manquent”, a raconté Vanessa Tanasio, mère de deux enfants. “J’étais morte pendant une heure, et moins d’une semaine après, je me sens en pleine forme. C’est surréaliste”.

19-08-2013/AFP

1 COMMENT

  1. Le titre est faux, si elle avait été morte, elle ne serait jamais “ressuscitée” après 42 minutes. La mort clinique signifie que le cœur ne bat plus, et la mort devient réelle lorsque toute activité cérébrale a cessé. Or dans son cas, grâce aux compresseurs cardiaques, son cerveau a été irrigué. Le fait même qu’elle se soit senti “en forme” après s’être réveillée prouve que son cerveau a fonctionné normalement pendant ces 42 minutes. {{Cette personne n’a jamais été morte}}.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here