Attentat de Boston : Tamerlan Tsarnaev lié à un triple meurtre ?

0
11

C’est la thèse qu’avancent les procureurs, après l’attentat du marathon de Boston, dont Tamerlan Tsarnaev est l’un des auteurs présumés.

Les procureurs de Boston ont pour la première fois lié Tamerlan Tsarnaev, l’un des auteurs présumés des attentats du marathon de Boston, à un triple meurtre qui n’avait jamais été élucidé. Dans un document de justice, ils évoquent les aveux d’un jeune d’origine tchétchène, tué en mai par la police lors d’un interrogatoire en Floride, Ibragim Todashev. «Selon Todashev, Tamerlan Tsarnaev a participé au triple homicide de Waltham», écrivent les procureurs. Ce triple meurtre, jamais élucidé, avait eu lieu le 11 septembre 2011, dans la banlieue ouest de Boston. Trois hommes avaient été retrouvés égorgés dans un appartement, couverts de marijuana.

Le document qui incrimine Tamerlan Tsarnaev, tué à 26 ans dans des échanges de coups de feu avec la police après le double attentat de Boston, est daté du 21 octobre. Il fait partie des échanges entre les procureurs et la défense de son frère Djokhar, désormais seul accusé des attentats de Boston qui avaient fait 3 morts et 264 blessés en marge du marathon le 15 avril. Djokhar Tsarnaev, 20 ans, risque la peine de mort.

Ce document signé de la procureur fédérale du Massachusetts Carmen Ortiz, juge «prématuré» de transmettre à la défense de Tsarnaev des informations sur ce triple homicide, tout en reconnaissant que les informations sur «le passé criminel de son frère» pourraient être «pertinentes» à terme, si la peine de mort est effectivement réclamée contre Djokhar Tsarnaev. Ibragim Todashev connaissait Tamerlan Tsarnaev avec lequel il avait fait des arts martiaux. Le jour de sa mort, des sources policières avaient affirmé qu’il avait reconnu son implication dans le triple meurtre et également incriminé Tsarnaev. «Il l’avait reconnu oralement, mais n’avait rien signé», avait affirmé une source policière.

AFP

liberation.fr Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here