Arnaque au CO2, la vie dorée des Marseillais réfugiés en Israël

0
116

Installés près de Tel-Aviv, ils sont suspectés d’avoir détourné des millions d’euros sur le marché des droits à polluer.

Dans le grand banditisme, on les appelle “les mecs du CO2”. Avec un mélange d’envie et de colère. Envie parce qu’ils ont monté une arnaque d’une ampleur inégalée, qui leur a permis de détourner des centaines de millions d’euros.

Station balnéaire huppée, Herzliya est considéré comme le “Neuilly” israélien. C’est là que vivent plusieurs familles marseillaises qui ont fait fortune dans l’arnaque à la TVA.
Photo DR

Colère parce qu’ils ont grugé au passage quelques petits voyous, qui ont pris tous les risques en jouant les hommes de paille dans des sociétés et ont vu leur passer sous le nez de colossaux profits.

Conséquence, “les mecs du CO2” ont le Milieu aux trousses, qui réclame sa part du gâteau. Il n’est pas le seul à les rechercher : depuis une alerte Europol, des instructions judiciaires ont été ouvertes dans plusieurs pays. À Paris, on compte une dizaine d’enquêtes préliminaires et autant d’instructions, réparties entre les juges du pôle financier et ceux du pôle de lutte contre la délinquance astucieuse. À Marseille, l’une d’elles a récemment permis la mise en examen des gérants de deux sociétés.

Les débuts de l’affaire

L’embrouille remonte au 1er janvier 2008, lorsque le protocole de Kyoto a instauré pour les sociétés un système de droit à émettre des quantités limitées de dioxyde de carbone (CO²). Des “droits à polluer” que les meilleurs élèves peuvent revendre aux cancres. Problème, des escrocs ont compris qu’ils pouvaient s’enrichir en intervenant sur ce marché… et en facturant une TVA qu’ils ne remboursaient pas (voir infographie page 2 de l’édition La Provence du 4 janvier 2012). À la clef, d’incroyables profits réalisés sur le dos des États : une note d’Europol parle de 5 milliards d’euros partis en fumée…

Qui sont “les mecs du CO2”, ces as de la carambouille écolo qui ont remis au goût du jour une technique inventée dans les années 70 ? Les enquêtes en cours renvoient vers la “jewish connection”, lointains descendants des frères Zemmour, ces pieds-noirs qui “tenaient” Paris dans les années 70 et ont été portés à l’écran dans “Le Grand Pardon”. Depuis les affaires du “Sentier”, dans les années 90, ils avaient plus ou moins disparu des radars, en dehors d’escroqueries à la téléphonie mobile. “Tout a changé avec le carbone, confie un enquêteur. En quelques mois, ils ont amassé une fortune considérable. Le temps qu’on s’en rende compte, ils avaient disparu”.

Aller-retour à Miami

En première ligne de l’arnaque se trouvaient plusieurs familles marseillaises, des frères et des soeurs aujourd’hui installés en Israël. Début 2008, elles se sont jetées sur le CO2. “Il fallait aux fraudeurs à peine 15 secondes et quelques clics pour toucher le jackpot”, explique un cadre de Sagacarbon, une société toujours active dans la vente des droits à polluer. Seule condition, avoir la mise de départ, les échanges se payant cash.

Pour se mettre à l’abri, ces familles ont utilisé “la loi du retour” : votée en 1950 par la Knesset, elle garantit à tout juif le droit d’immigrer en Israël et évite les extraditions. Selon nos informations, elles se sont alors implantées à Herzliya, une station balnéaire huppée proche de Tel-Aviv. Particulièrement dans le quartier de Pituach, considéré comme le “Neuilly” israélien.

Une vie de rois .. qui a ses limites

Aurait alors débuté une folle existence, avec yachts, déplacements en hélicoptères, villas à 20 millions de shekels (5 millions de dollars), escapades en jet en Floride… Il se dit même que les Black Eyed Peas auraient participé à une fête privée. “Pour contourner le système bancaire israélien, l’argent était caché dans des sociétés avec des porteurs, décrypte un financier de Tel-Aviv. Ce sont ces sociétés qui réglaient les dépenses…”.

La roue a toutefois fini par tourner. Mi-2009, la France a pris des mesures pour sécuriser le marché du carbone. Un an plus tard, ses enquêteurs débarquaient à Tel-Aviv, comme le révélait alors la Chambre de commerce France-Israël. Dans le même temps, les Marseillais d’Herzliya ont connu une double attaque du Milieu : d’un côté, leurs anciens comparses français les ont retrouvés pour les faire chanter; de l’autre, la mafia russe qui est puissante en Israël a tenté de les racketter.

Fin 2010, l’assassinat en France d’un homme considéré comme le chef du gang parisien du CO2 a montré que la fête était finie. La veille, il était encore en Israël… “Ils ont alors pris des mesures de sécurité extraordinaires”, assure Jérôme Pierrat, auteur de “La criminalité internationale en France” (Denoël). À Herzliya, on a vu d’anciens militaires recrutés comme gardes du corps accompagner les enfants à l’école. Soudainement, la petite communauté s’est faite très discrète et les autres Français installés là s’en sont éloignés. Ce qui ne les aurait pas dissuadés pour autant de poursuivre leurs combines internationales : selon Europol, les escrocs à la TVA interviendraient désormais sur les marchés du gaz et de l’électricité.

Fred GUILLEDOUX – La Provence.com

NDLR – Il y a des criminels juifs qui fuient la justice israélienne ( pour l’affaire Lee Zeitouni) et ceux qui fuient la justice française. Dans les deux cas, ils déshonorent le peuple juif. Quant aux orthodoxes et laïcs qui se livrent à des surenchères de haine, et qui font qu’Israël est montré du doigt pour ses dérives pseudo-religieuses, ils participent, eux aussi, à ce vent mauvais, dont nous n’avons pas besoin en ce moment.

1 COMMENT

  1. Oui je m’insurge contre cet article notoirement anti juif !! de quel droit ce journaleux se permet de dire que l’escroquerie à la tva est une spécialité juve marseillaise ? Ca c’est de l’authentique du très chaud antisémitisme ! Je suis persuadé que ce journaleux appartient à la mouvance gauchiste anarcho syndicaliste d’êxtrême gauche, rose devenu rouge et qui tourne actuellement au BRUN. Il devait certainement manifester tous les samedis au Vieux port pour les palestiniens. A mon avis il eu fallu mettre à sac le local de la Provence pour qu’il ne recommence plus ce genre de provovation! Cet article ignoble dans sa forme vient à la suite de celui de Sud Radio et après celui de France 2 ! ca n’est plus un hasard!
    La réponse du rédacteur en chef de la Pravence à la responsable du CRIF Marseille est edifiante !! Il parait que ce journaleux à des médailles fournies par ses amis d’êxtrême gauches BRUNS donc insoupçonnable. Et non on t’a découvert! Ilest impératif que la communauté ne se laisse pas faire face à ce genre d’article sinon on aura peur de stigmatiser tous les pans de la société française SAUF LES JUIFS !!! Tel Haî

  2. Que ceux qui s’indignent que les pseudo touristes Français tueurs de la route ne soient pas extradés, fassent de même afin que ces criminels soit chatiés comme il se doit et extrades vers la France. JUIFS OU PAS JUIFS !!!!!!
    Idem pour tous ces évades fiscaux Franco-Isréliens Qui se la coulent douce en Israel. Israel ne doit pas devenir la nouvelle colombie, terre d’asile des trafiquants.

  3. Bravo pour votre argumentaire.

    Je suis particulièrement d’accord avec votre remarque selon laquelle toute critique sur notre peuple, sur Tsahal ou Israel devrait s’accompagner sur une analyse objective comparative de ce qui se passe ailleurs.

    le meilleur exemple est donné par l’état des prisonniers qu’Israel restitue, aux avantages dont ils ont bénéficié comparé à l’horreur des prisons arabes où des horreurs sont monnaie courante.

    comprenez vous l’hebreu ?

    lama yithalel haracha’ linegued ‘einekha, bayom hamishpat lo yimalet !
    (pourquoi le mauvais se glorifie t-il devant tes yeux, quand le jour du jugement viendra il ne pourra pas fuir)

  4. Cette rocambolesque affaire d’arnaque à la taxe Co2 sera couronnée d’un futur scénario qui fera des millions d’entrées et espérons que nos acteurs, producteurs et réalisateurs saurons en tirer profit et d’un !

    Deuxièmement, d’après les extraits de journaux, il semble que nos coreligionnaires n’ont fait qu’arnaquer les réels arnaqueurs au fisc, on y parle de russes et d’autres personnages du milieu marseillais, ce qui laisse dubitatif alors que les journaux ne se permettent que de parler du volet “Juif” de ce dossier !

    N’y aurait-il pas des politiques biens catholiques ou autres dans cette énorme arnaque que sont les droits de polluer ! Dans ce cas, je dirai qu’en tout bien tout honneur, c’est grâce à nos fuyants du côté d’Herzilya que vient la lumière, comme si les arnaques au CO2 étaient réservées aux non-Juifs !!!

    Dans tous les cas, il ne semble pas que ce soit des mafieux Juifs qui tuent dans ce dossier encore bien trop obscure pour pouvoir se prononcer !!!

    En résumé, je ne pense pas trop me tromper en disant que des réseaux sévissant sur les “droits” de polluer touchent les milieux de la sphère administrative européenne, que quand on parle de milliards, il n’y a pas que des petits fonctionnaires liés à ce nouveau genre de trafic et que seul, quelques Juifs semble représenter un danger pour ces “intouchables” “hors de cause” !!

    Ne dit-on pas que voler des voleurs et l’on est mille fois pardonnés !!!!!!!

  5. Comment pouvez-vous éternellement cirer au scandale dès qu’un fait divers est annoncé ? Franchement, c’est une bonne histoire, qui prouve que les taxes ne résolvent en aucun cas la pollution de la planète ! Cette revente de la bonne ou de la mauvaise conduite des multi-nationales est déjà une imposture financière ! Dès lors, je dirais “bien fait”, les loups se bouffent entre eux.
    Et je ne vois pas en quoi le fait de la raconter porterait atteinte au pays, comme si en France nous étions obligés de nous taire chaque fois qu’un escroc sévit. Si c’était le cas, cela voudrait dire que nous ne vivrions plus en démocratie et que la liberté de la presse serait morte.
    Heureusement que les réseaux sociaux – dont JForum – publient de vraies nouvelles, sinon nous ne saurions jamais rien !

    Mais si vous considérez que le journaliste de “La Provence” est un enfoiré, vous avez le droit de le dire aussi !

    Cordial Shalom.

  6. Comme tous les bigots, les faux dévôts de l’écologie ont créé une niche douillette pour les profiteurs. En fabriquant un beth din vert, ils ont donné l’occasion à de talentueux charlatans de s’enrichir grâce à la piété naïve du grand public. Pas plus difficile de faire fortune en vendant des droits à polluer qu’en vendant du lait et légumes glatt casher, ou des amulettes de saints rabbins qui guérissent les écrouelles.

  7. Je suis particulierement choqué par vos commentaire sur cette affaire.
    d’abord en preambule je condamne tous les mefaits et escroqueries d’ou qu’elles viennent et les contrevenants doivent rentre compte à la justice..
    cependant votre presentation de l’information me parait tendancieuse et risque de participer à l’incitation à la haine antijuive. en effet :
    1) d’une part, l’article parue dans “la provence”, que vous ne publiez pas dans son integralité et le journaliste que vous citez, parle de “l’arnaque à la TVA est une specialité du milieu juif” s’agit il de la mafia juive ou d’une indication ethnique ? s’il s’agit d’une mafia juive, je ne savais pas qu’elle existait…mais alors si celle ci existe, pourquoi ne pas parler d’une mafia chretienne ou arabe ou armenienne ou protestante ou autre car l’escroquerie à la TVA existe dans toutes les autres composantes de la Société francaise ! demandez au Tresor Publique francais et vous aurez la reponse de l’ampleur de cette frande et dans laquelle l’escroquerie “juive” comme vous dite est une plaisanterie !
    2) vous semblez laisser entendre qu’il y aurait trop de juifs arnaqueurs au sein de notre communauté :
    avez vous un pourcentage ethnique de la delinquence ? si vous l’aviez il faudrait le communiquer et vous serez surpris de constater que dans les prisons francaises le pourcentage de detenus juifs est infime par rapport aux restes de la population carcerale ! d’autres partie de la composante carcerale dont je ne citerai pas le nom est particulierement importante mais chut … faut pas trop le dire c’est politiquement incorrecte ! par contre il est politiquement correcte de parler de delinquence juive. encore mieux, les journalistes de la Provence et vous meme, devenez plethorique dans la précision de l’origine ethnique et remontiez jusqu’aux aux années Zemmour….pourquoi pas à l’époque de Moise pendant que l’on y est ?
    3)enfin la reference du Journal “la Provence” et vous meme à une possible complicité de l’Etat d’Israel par le biais de la loi du retour et meme de certaines complaisances, est aussi choquant : Israel serait un havre pour les voyous juifs !
    je ne suis pas l’avocat d’Israel ni un specialiste technique de ces questions, mais il faut savoir que le GVT d’Israel n’hesite pas à extrader (contrairement à la France) tout juif faisant son aliya s’il etait recherché pour crime ou delinquence. le GVT Israelien la prouvé à maintes reprises ! (quid de la France au sujet de l’affaire Zeitouni ?)
    mais je pense que l’ambassadeur ou le consul d’Israel à Marseille devrait intervenir pour repondre aux journalistes sur cette question technique…
    dans cette affaire, l’article de la Provence est vraiment nauseabond.
    et sachant le lien etroit qui existe entre les juifs en general et l’etat d’Israel, vous comprenez l’effet desastreux de tels article sur l’ensemble de communauté juive. (j’invite tout le monde à lire l’integralité de l’article de La Provence) mixant la communauté juive à l’argent, la voyoucratie, le soutien à Israel etc…des amalgames qui semblent sorties tout droit des arguments antisemites les plus eculés…et qui risque d’inciter encore plus à la haine raciale…
    dans ce sens, vous faites peuve d’un manque de responsabilité en rejoingnant ce type d’analyse et vous malmenez encore un peu plus une communauté deja affaiblie par l’antisemitisme ambiant.
    merci de votre attention

  8. En effet. Ca commence à faire beaucoup. Comme ces escrocs sont en général de “généreux donnateurs” ils jouissent d’une certaine indulgence de la part de beaucoup de coréligionnaires et malheureusement de quelques rabbins. Vu la faiblesse de la population juive en France et l’ampleur des affaires récurrentes il commence à être évident que ces juifs font tout pour ressembler à leur caricature . Reflexe communautariste aidant il n’y a pas grand monde pour tenter d’y mettre un frein.

    Par ailleurs quel jeu joue Israël? La loi du retour pour des individus qui ne risquent rien pour ce qu’ils sont, c’est à dire des juifs, doit-elle s’appliquer automatiquement? Les services israéliens sont-ils tellement démunis qu’ils ne puissent connaître les activités des gens qu’ils accueillent? Le gouvernement israélien est-il complice ? Faut-il comprendre que dans un état de plus en plus “libéral” on soit de moins en moins regardant du moment que le fric arrive?

    La haine d’Israël pour de mauvaises raisons est suffisamment répandue pour en ajouter de bonnes .

  9. De ce péché ‘Hiloul Ha Chem” (profanation du Nom de D.) que Kippour ne pardonne pas et même après la mort… bien sûr des “comptes à rendre”

    Car évidemment on associe alors tout naturellement, le mot “juif truand” au D. d’Israël ,et quoi de plus grave que de “faire honte” à D. ?

    A savoir que déjà faire honte à un homme en public, c’est comme le tuer ,car de honte son visage blémit (blanchit) et c’esrt comme si on avait fait couler son sang

    Que D. nous éloigne de la compagnie de tels personnages

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here