Antisémitisme – Et si le Maroc donnait des leçons à la France…

0
21

Surprenante histoire, d’une enseignante marocaine croyant sans doute bien faire en se lançant dans une action antisémite qui se voie remise à sa place par des étudiants et des confrères marocains.

Voilà qui donne de l’espoir, et qui nous interpelle. Et si en France cela pouvait se passer ainsi ?

Alors que les actes antisémites se multiplient dans les écoles françaises et que le corps enseignant, par peur, reste dans le déni, peut être, faudrait-il, lui suggérer d’avoir le courage de prendre exemple sur celui du Maroc.

Une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais c’est toujours ça d’acquis.

JForum.fr
—————————————

Après l’article de La Nouvelle Tribune, la prof antisémite de la Fac des lettres d’Oujda sanctionnée

L’article paru la semaine passée dans le numéro 845 de La Nouvelle Tribune, datée du 20 juin 2013 et publié également sur le portail www.lnt.ma, http://edito.lnt.ma/?p=257, dénonçant la présentation de sujets antisémites lors d’un examen écrit par une professseure universitaire du Département d’Anglais de la Faculté des lettres d’Oujda a suscité de vives et saines réactions.

C’est ainsi que la page Facebook de La Nouvelle Tribune a reçu des centaines de «like» de la part d’internautes marocains, très majoritairement jeunes, tandis que plusieurs personnalités de la société civile ont dénoncé publiquement cet acte odieux.

Le président du Conseil National des Droits de l’Homme, M. Driss El Yazami, a annoncé l’ouverture d’une enquête à ce sujet et plusieurs média, parfois sans citer la source et l’origine de la dénonciation de cette insulte à la tolérance proverbiale du peuple marocain et cette violation du préambule de la Constitution, c’est-à-dire l’article de La Nouvelle Tribune, se sont fait l’écho de ce scandale.

De même, Ahmed Gayet, président de l’association Marocains Pluriels, a publiquement dénoncé le comportement de l’enseignante universitaire d’Oujda, laquelle, selon nos informations, a été suspendue de cours et privée d’enseignement, en guise de mesure conservatoire.

Les suites positives de cette condamnation vigoureuse par notre hebdomadaire et notre portail prouvent qu’au Maroc, le racisme et l’antisémitisme ne sauraient être tolérés.

C’est le rôle de la presse nationale de servir de sentinelle et d’observateur intransigeant et réactif pour dénoncer et médiatiser toutes les atteintes et violations aux principes de respect des valeurs fondatrices de notre société marocaine, tolérante, ouverte et imprégnée des saines traditions de coexistence entre les communautés religieuses qui, depuis de siècles, ont servi de socle à l’identité nationale.

Fahd YATA Article original

1 COMMENT

  1. si cela est vrai que que des jeunes étudiants ont refuser d’accepter des propos anti-Semites ,
    il y a toujour espoir d’un monde meilleur au moyen-orient , une chance que Israel existe

  2. Donner des leçons ? NON
    S »inspirer des meilleures options? OUI
    La France reconnait ISRAEL
    Le Maroc doit – il avoir le courage stratégique de reconnaître Israel et ouvrir une phase nouvelle et historique du monde entier?( a l’image de Mohammed 5 qui refusa le dictât franco-nazi de déporter les juifs marocains a un moment ou tout le monde laissait faire l’inacceptable)
    Pour ma part, ce faire est un défi,que seul le Maroc au sein des pays musulmans peut relever.
    Le Maroc est un pays de l’Islam qui a vécu avec des Juifs depuis des siècles; certes avec des hauts et des bas,et ses juifs seront toujours ses ambassadeurs partout dans le monde.
    Apres tout les autres pays musulmans pourront-ils alors faire de même et utiliser leur génie au profit de leurs hommes et femmes du 21 eme siecle?
    To be or not to be : that is the question
    RBB

  3. Le Maroc est évidemment un pays musulman mais je ne pousserais pas à dire qu’il est  » islamiste ». De plus, comme on l’a fait ici remarquer, tant le Maroc que l’Algérie sont composés d’une forte proportion de gens d’origine Berbère, eux plus tolérants envers les Juifs car eux savent qu’ils ont ensemble partagé un long passé, bien avant l’arrivée de l’Islam dans la région. Les Berbères étaient d’ailleurs à cette époque presque tout judaïsés (selon les historiens arabes).

    Pour ceux que le sujet intéresse (Berbères et Juifs du Maroc), je peux recommander de voir le film suivant dispo sur youtube => http://www.youtube.com/watch?v=TNVrKsQ0aTI

    Ceci dit, la place des Juifs n’est plus au Maroc ni ailleurs, mais en Israël. Dieu appelle ses ouailles à retourner dans la terrs qu’Il leur a promise. La Diaspora, c’est fini (enfin pour ceux qui veulent bien comprendre le message et ne pas faire comme les Juifs de Babylone -ou d’Europe- qui se sont enracinés malgré tout dans les pays d’acceuil).

    Bon chabbat à tous

  4. Je trouve le titre franchement IDIOT, alors qu’aujourd’hui la situation ne cesse de se dégrader, le titre de cette article ouvre une compétition de celui qui aura le plus de bon point parce que moins antisémite que l’autre !
    En France ou au Maroc ou ailleurs il n’y a pas que des antisémites, quelle évidence !!! Entre grave crise économique et djihad tout le monde va finir par se taper sur la gueule, tout est fait pour nous mettre en « otage des bonnes ou des mauvaises consciences » je trouve franchement mal venu ce titre.
    Quand au reste, est-ce que cela reflète la réalité de ce que pense les gens au Maroc ou est-ce du politiquement correcte, buiseness oblige.

  5. Ça c’est un conte de fée… il se peut que maintenant c’est valable, toutefois au cas d’un changement de gouvernement que se passerait-il? Il ne faut pas se faire des illusions – les islamites veulent nous voir disparaître d’une façon ou d’une autre; le mieux c’est se méfier et s’armer et prévenir une tentative de coup dur.

  6. Je connais bien le Maroc, et en particulier OUJDA pour y avoir vécu ; il ne faut pas perdre de vue qu’au Maroc il y a beaucoup de berbères, surtout à OUJDA où ils sont descendus des montagnes du Rif, et ces berbères, bien que musulmans aujourd’hui seraient plutôt philosémites ! Cela n’empêche en rien que des Arabes vous traitent à l’occasion de sale Juif avec en prime  » yéhoudi el kelb  » ( Juif, fils de chien) ; mais dans l’ensemble, l’on peut dire que des pays arabes, c’est au Maroc où l’on rencontre le moins d’antisémitisme ! Il y a quelques années de cela, j’ai une cousine germaine qui habite en Israël depuis son enfance (elle a quitté Berkane – à côté d’Oujda- alors qu’elle avait 14 ans -) ; elle se rend en visite au Maroc avec son mari, et se balladent dans les rues de Casablanca ; là, ils rentrent dans une boutique pour faire quelques emplettes, et incroyable, le vendeur la reconnait, et lui dit textu, en arabe :  » toi, tu es de Berkane ?  » – Oui, répond-elle ! Et aussitôt, c’est les embrassades, le thé à la menthe, un cadeau pour la maison, sachant pertinément qu’ils habitent en Israël, car ma cousine ne s’en est pas cachée ! Bref ! Partout il y a des gens biens ! Enfin, n’oublions pas que même en Israël, nous avons nos Juifs antisémites ! Hélas ! Une petite hirondelle vaut mieux que rien du tout !
    Enfin, pour terminer, je dirai que c’est en France que j’ai connu l’antisémitisme, et non au Maroc !…Malgré les  » houja del kelb  » lancées, souvent, par des ignorants !

  7. Merci à vous Cen3461.

    Mettre les pendules à l’heure est un ‘must’ en matière d’antisémitisme.

    Mourir idiot m’est tout autant insupportable. Mais d’où leur vient toute cette haine ?

  8. Afin de ne pas mourir idiot, ce qui de toujours a été ma hantise, je serais curieux de connaître la réaction de La Nouvelle Tribune, ainsi que celle de M. Driss El Yazami, président du Conseil National des Droits de l’Homme, celle de M.Ahmed Gayet, président de l’association Marocains Pluriels ainsi que celle de l’auteur de cet article, Fahd Yata au sujet du Salon International du Livre de Casablanca (29 mars au 7 avril 2013).

    http://jssnews.com/2013/04/26/mein-kampf-best-seller-au-salon-du-livre-de-casablanca-veronique-genest-disait-vrai-mr-aymeric-caron/

    Certes, vous avez raison d’écrire
    Une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais c’est toujours ça d’acquis.
    mais je me permettrais d’ajouter que dans ce domaine-là (la lutte contre l’antisémitisme)
    Rien n’est jamais acquis

  9. Je ne crois pas du tout qu’un pays islamiste puisse donner des leçons à la france, tous ça c’est du pipeau,
    et c’est fait pour encourager l’islamisme en France, car je regrette mais les islamistes d’en France ou d’ailleurs sont des antissémites, à 200 % ET TOUT LE MONDE SAIT QUE LE MAROC EST UN PAYS ISLAMISTE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here