Analyse des répercussions politiques lors d’une attaque israélienne de l’Iran

0
10

Une attaque israélienne contre les infrastructures iraniennes culminerait inévitablement en retentissements politiques d’abord, et en dommages collatéraux non négligeables aux USA mais aussi dans le monde islamique entier et en Europe ensuite.

Une coupe trop grande pour le petit état juif et pour les épaules trop frêles et trop étroites d’Obama, à qui la présidence tant ambitionnée partirait en fumée.Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil sur l’apathie de l’administration d’Obama devant les efforts d’Israël de défendre sa survie face aux menaces physiques fusant sur tous ses fronts.

L’Occident, qui ne s’emballe guère à se lancer dans cette aventure de grande envergure, traduit son refus par un dédain et une haine viscérale voués au premier ministre israélien, à son gouvernement, et à ses incessants appels à plus de circonspection.

Mais si Obama se montre si placide, c’est que c’est son avenir politique qui prendrait la poudre d’escampette si Israël attaquait l’Iran.

Le détroit d’ Ormuz serait automatiquement bloqué, et le trafic des pétroliers interrompu, forcerait les USA à riposter.

Le prix du pétrole plafonnerait à des dimensions chimériques, fléchissant les trop subordonnés Occident et USA.

Il existe un fameux proverbe qui dit, « ne remet pas à demain ce que tu peux faire aujourd’hui », or cette menace iranienne sur le golf Hormuz existe avec ou sans l’intervention d’Israël… mais Obama, n’en a cure, ce qu’il veut d’abord et avant tout, c’est sa réélection à la présidence des USA, pour parachever ses plans de sape entrepris contre les USA et Israël.

Si Israël attaque l’Iran – une grande partie du monde arabe se sentira visée et donc réagira en faisant de la terreur son arme prioritaire.

L’Iran avec son allié fidèle en Syrie et au Liban, entreront dans la danse sans hésiter… Gaza suivra dans la mêlée et l’Égypte, à mi-chemin de devenir une république islamique sera tentée de mettre sa pincée de sel dans cet imbroglio.

Mais ce n’est pas tout : l’Europe et les USA deviendront aussi la cible aisément accessible des jihadistes islamiques pro-iraniens qui n’admettront jamais une attaque contre les intérêts d’un frère musulman, en l’occasion l’Iran, même si celui-ci en fait d’eux son bouclier humain.

Nul ne peut non plus omettre une possible intervention armée russe et/ou chinoise qui se considéreront attaqués, si leur allié et acolyte iranien est touché.

Une atteinte de lèse majesté à l’orgueil arabe islamique le hérisserait et son impact ne tarderait pas à se faire sentir contre tous les juifs du monde, qu’importe leur nationalité.

Les biens-heureux dans toute cette affaire, seraient sans doute l’Arabie Saoudite et les pays du golfe qui bénéficieront en premier lieu de cette intervention contre un ennemi juré qui les convoite depuis plusieurs d’années…

Les négociations entre l’Iran et le G5 + 1 prévues pour le 14 avril 2012 à Istanbul, Turquie, concernant le nucléaire iranien ne présagent rien de bon.

Le président iranien ayant déjà affirmé que l’Iran ne renoncerait jamais à ses droits au nucléaire, le monde se demande quel serait cette fois-ci l’échappatoire dont l’Occident fera usage pour continuer son jeu humiliant d’autruche.

Israël a sans aucun doute pris tout cela en considération et n’a malheureusement d’autre alternative qu’à lever le gant tout seul, contre un Iran à qui le temps de se préparer militairement et moralement lui a été généreusement octroyé par un chef d’état américain veule et pusillanime et un occident qui ressemble trop à un chat échaudé qui craint l’eau froide.

Quel est donc le grand secret du petit état juif qui lui permet de tenir tête tout seul, face à tant d’ennemis ?

D.ieu ?

Thérèse Zrihen-Dvir Article original

Iran Frappes préventives Armes Nucléaires Boucliers Humains

Israël G5+1 Occident USA Obama Arabie Saoudite Géopolitique

Disuasion Deterrent Menace Ultimatum Ormuz Pétrole Realpolitik

Prospective Diplomatie

1 COMMENT

  1. Nos generaux d’aujourdh’ui ne sont pas ceux d’hier helas , nos gouvernants d’aujourdh’ui ne sont pas ceux d’hier helas egalement , a l’epoque israel etait autonome et libre de prendre ces decisions pour attaquer un pays ennemi : aujourdh’ui nous avons une generation de militaire qui ne connaissent la guerre qu’en virtuel ! y compris nos generaux matkal ! vous avez constate lors de la guerre du liban 2 ce que tsahal a essuye en perte humaine et en materiele ????? comment faire confiance pour l’avenir ? nos gouvernants idem ne savent pas prendre de decision decisive contre un liban surarmé ? gaza surarmé ? syrie surarmé de saloperies en plus ? l’iran qui nous menace verbalement mais la n’est pas le plus dangereux , le danger c’est l’acquisition de la bombe nucleair ,? et l’iran l’aura vous pouvez en etre sure ! et israel fermera son clapet ! israel a peur des consequences et des repercussions militaires du monde arabe ! notre probleme vient du fait qu’israel depend de plusieurs pays economiquement l’europe en particulier ce qui nous rend vulnerable et de ce fait nous met a la merci des politiques europeennes qui nous menacent au cas ou nous entreprendrions une attaque sur l’iran , nos gouvernants pensent plus au fric qu’a la vie de nos citoyens , mes propos s’averont juste au premier conflit qui viendra , la masse de missile qui s’abattra sur israel et le nombre de morts que nous auront , prouvera que les hesitations depuis plus de 20 ans me donneront raison a courte echeance !
    L’armee que j’ai connu et dont j’ai porte les couleurs tres longtemps n’est plus l’armee d’aujourdh’ui , je le regrette surtout quand on me dit que les temps ont changer ,? et nous sommes de nombreux militaires en israel a ne pas etre d’accords avec la politique affaiblissante d’ehud barak cet homme a une politique qui stagne depuis plus de 20 ans et qui nous menera droit contre un mur MAIS pas pour les 2 milliards d’arabes qui n’ont qu’une idee en tete :celle de nous rayer de la carte avec l’aide de certaines democraties occidentales qui trouve qu’israel est une erreur geographique et une verue dont il faut se debarasse !

  2. Je discorde de Mr.(?) Yacotito: Les autorités Israéliennes pensent encore pouvoir obtenir une « paix ». Quelle genre de paix donc ? pourraient-ils la décrire en détails ? Les Juifs « anti-sémites » qui s’acharnent contre Israel et contre leur religion pensent qu’ils sont à l’abri en cas de « coup dur », que nos ennemis les épargneront ; PAS DU TOUT ils vivent d’illusions et peuvent être sûrs que les premiers atteints seront eux-mêmes.

    Israel c’est nous, elle est in-négociable, intouchable. Le seul endroit où TOUS les Juifs se trouvent en sûreté, où on peut se défendre, réagir, faire face au reste du monde – nos ennemis voués. Qu’on l’aime ou pas, qu’ils le veuillent ou pas, cela n’importe pas, ça ne fait pas de différence ; le fait et la réalité incontestables sont que sans Israel nous n’existons pas !

    Nos ennemis : Arabes, Chrétiens, les imbécilisés par lavage cérébral et propagande « Al Jazzeerienne » à la Goebbels, NE VEULENT PAS LA TERRE D’ISRAEL – COMPRENEZ-LE !!! Ils s’en foutent tous si Israel s’appelle Israel ou Palestine, ou même « NEVER-NEVER LAND »… Ils veulent nous éliminer, nous détruire et Israel n’est qu’un prétexte pour essayer de ce faire.

    Il faut réagir, prendre exemple du Général Macauliffe à Bastogne qui répondit au Général Allemand von Lüttwitz quand celui-ci lui demanda de se rendre : « NUTS »…

    Nous devrions répondre tant aux Arabes comme à ce qui les appuient : « UP YOURS » !!! C’est le plus approprié et droit au but ; c’est le langage qu’ils comprennent.

    Je répète: Ceux qui ignorent l’histoire sont voués à la revivre! Rappelez-vous de Chamberlain et Daladier, balançant à plein vent leur « accord » avec les nazis, garantissant « la paix pour les prochaines mil générations » . Et on a vu ce que ça a donné! S’il est le cas de perdus, autant prendre avec nous le maximale d’ennemis. Les USA et l’UE veulent la paix? OK, alors qu’ils nous foutent la paix à nous, qu’ils nous oublient et qu’ils s’occupent des arabo-musulmans assassins!

  3. Je pense que ce le choix d’intervenir ou pas pour les dirigeants d’Israel est très difficile et je ne voudrais pas etre à leur place: de leur decision depend la survie de notre peuple. Je ne me sens donc pas capable donner un avis sur ce problème.

    Je me contenterai d’être aux cotés de mes frères d’Israël quoi qu’il arrive en espérant que D. guidera une nouvelle fois leurs pas, comme il l’a fait lorsque nous étions en esclavage en Egypte.

    Le roi David ne disait-il pas dans le spaume 23:
    {{Gam ki elekh begéh tsalmavet, lo ira ra’, ki ata ‘imadi. Amen.}}

  4. a guerre a déjà commencé est depuis longtemps et même présente depuis toujours avec les perses depuis toujours elle doit se terminé malheureusement la dite salle guerre mais au fond qui a cherché depuis toujours ?? alors que la musique de la danse de la mort commence et que cela cesse une bonne pour tout amputations totale si il y a pas d’autre moyen pour vivre en paix donc la guerre est souhaitée par les nation s depuis toujours la guerre toujours la guerre alors alléluia une bonne fois pour toute c’est radicale simple et propre quand pensez vous de cette idée ? {{C’EST PAS MIEUX AU FOND}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here