Aide humanitaire multipliée par 10 à Gaza

0
19

source : Ambassade Israel à Paris
L’aide humanitaire dans la bande de Gaza a augmenté d’environ 900 % en 2009, comparé à l’année précédente, a indiqué lundi au Jerusalem Post le chef du Bureau de Coordination et de Liaison, le colonel Moshe Levi. Plusieurs organisations internationales sont impliquées dont la Croix Rouge Internationale, l’UNRWA et le PAM (Programme Alimentaire Mondial).

« Nous investissons un maximum de ressources pour permettre la circulation de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza », a affirmé Levi, au cours d’une visite au passage d’Erez. La semaine dernière, les Palestiniens ouvraient un couloir reliant la périphérie de la ville de Gaza au passage d’Erez, afin de les protéger de la pluie. Pour faciliter leur travail, Tsahal a autorisé le transfert de matériel de construction dans la bande côtière.

Durant la première moitié de 2008, les organisations internationales ont fait passer 606 camions dans la région. Pour la même période de l’année 2009, le nombre de camions s’est élevé à plus de 5 300. En 2008, Israël a facilité le passage de 15 275 camions au total dans la bande de Gaza. A la fin du mois dernier, l’aide avait déjà dépassé 17 750 camions.

Par ailleurs, depuis le début de l’année, Tsahal a délivré plus de 18 500 permis à des Palestiniens, les laissant quitter Gaza pour entrer en Israël ou voyager. Le ministère de la Défense a également autorisé l’entrée de plus de 4 000 Palestiniens cette année, pour bénéficier de traitements médicaux. Donc, selon Levi : pas de crise humanitaire dans l’enclave palestinienne. « La situation est stable », a-t-il expliqué. Le rapport Goldstone n’a d’ailleurs eu aucun impact sur l’aide humanitaire israélienne à Gaza, précise Levi. « Nos efforts continuent, avec ou sans ce rapport. »

Pourtant, les récents rapports de l’ONU font état du refus d’Israël de permettre l’arrivée de matières premières nécessaires aux constructions à Gaza. Un haut responsable a confirmé que l’Etat hébreu restait prudent, notamment depuis que le Hamas utilise le ciment importé pour reconstruire ses infrastructures militaires.

Depuis le mois d’octobre et tout au long de novembre, le Bureau de Coordination et de Liaison (Gaza DCL) et la Coordination des activités dans les Territoires (CoGAT) ont autorisé un transfert important de fournitures éducatives (cahiers, cartables, nécessaire à écrire, manuels) vers la bande de Gaza pour les écoles de l’UNWRA. Dans le convoi, on comptait également des photocopieurs, des imprimantes, des projecteurs mais aussi 2 imprimantes en Braille pour compléter des claviers en Braille déjà acheminés vers les réseaux éducatifs de l’UNWRA.

A ce sujet, le colonel Levi ajoute : « Voilà une situation humanitaire d’une autre nature, parmi toutes celles gérées au quotidien par nos soldats et officiers du Gaza DCL. Plusieurs cas nous sont signalés informellement qui demandent une considération particulière : nous faisons de notre mieux pour capter les besoins et être en mesure de fournir les réponses les mieux adaptées en un temps record. Nous nous conformons à la fois au cadre humanitaire et aux efforts entrant dans le cadre institutionnel à Gaza ».

Depuis la fin de l’Opération israélienne à Gaza (18 janvier 2009), environ 615 683 tonnes d’aide humanitaire et plus de 91 091 376 litres d’essence ont été acheminés vers la bande de Gaza.

Consulter le rapport hebdomadaire du CoGAT et la carte des points de passage vers la bande de Gaza

Voir une vidéo de distribution de l’aide humanitaire à Gaza Article original


Délégation médicale palestinienne à l’hôpital Rambam de Haïfa

Une délégation de 30 médecins, infirmiers et jeunes diplômés de l’Autorité palestinienne (A.P.) ont visité le Campus Santé de l’hôpital Rambam de Haïfa où ils participaient à un séminaire sur le traitement des enfants atteints de maladies ou tumeurs cancéreuses…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here