Afghanistan : deux amants décapités

0
12

Les corps d’un homme et d’une femme ont été retrouvés décapités dans le Helmand, province très conservatrice du sud afghan, vraisemblablement parce qu’ils vivaient une histoire d’amour sans être mariés, a annoncé aujourd’hui la police locale.Les cadavres « décapités » des deux victimes, âgées d’une vingtaine d’années, ont été découverts hier, abandonnés dans un cimetière près de Lashkargah, la capitale provinciale, a indiqué Mohammad Ismaïl Hotak, un responsable de la police du Helmand.

Selon le policier, ils avaient été enlevés la veille par une dizaine de personnes qui avaient fait irruption dans la maison du jeune homme. « L’enquête a montré qu’ils vivaient une histoire d’amour.

Nous pensons que la famille et les proches de la jeune femme sont derrière les meurtres », a affirmé Mohammad I. Hotak. L’homme voulait « épouser » la jeune femme, a-t-il précisé en citant le témoignage du frère de l’homme décapité, qui aurait lui-même été frappé.

Le porte-parole du gouvernement provincial, Omar Zwak, a de son côté indiqué qu’une « enquête » était en cours pour déterminer les circonstances précises du drame.

En Afghanistan, pays très conservateur en matière de moeurs, la plupart des mariages sont arrangés et les relations extra-conjugales ou avant le mariage peuvent être source de conflits entre familles, qui dégénèrent parfois en bain de sang.

23-10-2013/AFP

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here