AJC : les Coptes d’Egypte doivent être protégés

0
11

15 août 2013 – New York – l’Amercian Jewish Committee est consterné les attaques en cours commises contre la communauté copte égyptienne. Une des plus anciennes églises en Egypte : l’Eglise de la Vierge Marie à Minya, construite au 4ème siècle, a été détruite par les flammes hier rapporte un tweet d’un militant égyptien des droits de l’homme. Les médias ont rapporté des attaques contre des églises dans la ville de Suez et dans plusieurs autres villages égyptiens.

« La violence organisée contre les Coptes d’Egypte, l’assassinat d’innocents et la destruction des églises sont scandaleux et impardonnables », a déclaré Jason Isaacson, Directeur des affaires internationales d’AJC, qui s’était rendu en Egypte en avril.

« La majeure partie des attaques ciblées en Egypte commises par les partisans du Président, déchu, Mohamed Morsi sont contre la communautés copte », a déclaré Isaacson. « En l’absence de modération des Frères musulmans sur ces éléments, il est impératif que les autorités égyptiennes redoublent d’efforts pour assurer la sécurité de la communauté copte chrétienne. »

Plus de 100.000 Coptes ont fui l’Egypte depuis le soulèvement en 2011 qui a renversé Hosni Moubarak, écrit Samuel Tadros dans son livre récemment publié, « La patrie perdue : La quête égyptienne et copte pour la modernité. »

La communauté copte a toujours été plus au moins maltraitée dans l’histoire égyptienne mais l’augmentation des attaques ces derniers jours suggère que les partisans du gouvernement déchu du chef des Frères musulmans Morsi tiennent pour responsable de la répression militaire la communauté copte.

« Prendre pour bouc émissaire et attaquer brutalement une communauté chrétienne minoritaire dans le pays arabe le plus peuplé n’augure rien de bon pour l’avenir des chrétiens en Egypte ou pour les communautés chrétiennes à travers le monde arabe », a déclaré Isaacson.

En plus de l’assassinat d’un prêtre copte quelques jours après le renversement du gouvernement Morsi, une petite fille copte de 10 ans a été abattue la semaine dernière sur le chemin de la maison de son église du Caire.

Une délégation d’AJC avait rencontré des hauts fonctionnaires du gouvernement au Caire en Avril et avait exprimé de profondes inquiétudes au gouvernement précédent quant à la sécurité de la communauté copte. Les dirigeants AJC étaient arrivés en Egypte peu après que la cathédrale Saint-Marc copte au Caire fut attaquée.

ajcfrance.com Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here