5 Islamistes de plus dont 3 imams expulsés

0
8

Claude Guéant ordonne l’expulsion de cinq islamistes

Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a ordonné ce lundi l’expulsion de France de cinq religieux radicaux étrangers, dont trois imams et deux militants, venant de l’Algérie, du Mali, de la Turquie, de la Tunisie et de l’Arabie Saoudite. Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, ordonne l’expulsion vers leurs pays d’origine de trois imams radicaux et deux militants islamistes étrangers.

Le ministère l’annonce ce lundi dans un communiqué.

Ce lundi, un militant islamiste de nationalité algérienne et un imam de nationalité malienne ont été renvoyés dans leur pays d’origine, selon une information révélée par Le Figaro puis confirmée place Beauvau.

Par ailleurs, un imam de nationalité saoudienne a fait l’objet d’un arrêté d’expulsion.

Enfin, un militant islamiste de nationalité tunisienne et un imam de nationalité turque « feront prochainement l’objet d’une procédure d’expulsion », précise le communiqué.

Ces cinq expulsions d’islamistes sont justifiées par code de l’entrée, du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Les textes cités autorisent notamment en cas de « nécessité impérieuse pour la sûreté de l’Etat ou la sécurité publique » une expulsion.

« Promeut dans ses prêches l’antisémitisme »

Ce lundi ont été expulsés Ali Belhadad et Almany Baradji. Le premier est un militant islamiste algérien condamné pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994.

Il avait repris « des relations assidues avec la mouvance islamiste radicale », selon le ministère.

Le second est un imam malien, qui « promeut dans ses prêches l’antisémitisme, le port du voile intégral, le rejet de l’Occident ».

L’un des imams expulsés prêche pour le meurtre des personnes qui se détourneraient de l’islam

Les autres procédures d’expulsions concernent Saad Nasser Alshatry, Malek Drine et Yusuf Yuksel.

Le premier est un imam saoudien prônant « l’isolement des femmes, le repli communautaire des musulmans ».

Le deuxième est un militant islamiste tunisien pour « le meurtre des personnes qui se détourneraient de l’islam ».

Le troisième, un imam turc qui « promeut dans ses prêches la haine du monde occidental et des juifs ».

LEXPRESS.fr Article original avec AFP

Islamisme Antisémitisme Intolérance Guéant Voile intégral Jihad

Tuerie de Toulouse Salafisme

1 COMMENT

  1. GUEANT, a très bien fait, et j’espère que cet immam de Vénissieux va être virée de la France, de la même façon,
    Mais il faut être vigilent pour que cet espèce D’hommes ne reviennent plus en France.

  2. Ce sont tous les musulmans qu’il faudrait expulser, n’en déplaise aux bien-penseurs de gauche, aux verts, aux lecteurs du Monde, de Libération et à tous ceux qui pensent que c’est de l’amalgame. Car l’antisémitisme se nourrit au quotidien des petites phrases que même des musulmans dits « modérés »prononcent ici et là pour entretenir la haine des juifs et d’Israël.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here