2 frères Jabarin d’Umm al-Fahm inculpés comme Daeshistes©

0
19

Deux frères du clan Jabarin d’Umm al-Fahm* inculpés en tant que partisans de Daesh

*Rappelons que les trois terroristes qui ont lâchement assassiné deux gardes-frontières israéliens qui gardaient l’entrée du Mont du Temple, étaient membres de ce même clan Jabarin d’Umm al-Fahm, radicalement islamisé

 Mahmoud et Naim Jabarin ont été arrêtés par le Shin Bet et la police israélienne en juillet, après qu’on ait découvert que les deux hommes étaient en contact avec un recruteur de Daesh -aussi lui-même d’Umm Al- Fahm- actuellement en Syrie.

Deux frères arabes israéliens d’Umm al-Fahm ont été arrêtés et inculpés parce que partisans de Daesh, selon le Shin Bet, qui vient d’autoriser cette information à la publication,vendredi matin.

Ces deux frères -Mahmoud Jabarin, 25 ans, et Naim Jabarin, 20 ans – ont été arrêtés en juillet au cours d’une opération conjointe impliquant le Shin Bet et la Police.

 

Naim (L) and Mahmoud (R) Jabarin after being detained by security forces (Photo: Shin Bet)

Naim (gauche) et Mahmoud (droite) Jabarin à l’entrée de leur mise en détention par les forces de sécurité (Photo: Shin Bet)

 

Au cours des fouilles dans la résidence des deux frères, on a aussi découvert un pistolet-mitrailleur artisanal Carlo caché dans le grenier.

Les autorités ont reçu des informations indiquant que le frère aîné des Jabarin, Mahmoud, avait l’intention de se rendre en Syrie pour rejoindre l’organisation. A cette fin, Jabarin était en contact avec un recruteur de Daesh en Syrie qui est aussi un ancien résident d’Umm al-Fahm.

En plus d’être en possession de nombreuses photos, vidéos et d’autres outils de propagande de Daesh, le plus jeune frère, Naïm, est aussi supposé avoir prêté allégeance au Dirigeant de Daesh, Abu Bakr al-Baghdadi.

Le Bureau du Procureur de l’Etat a déposé un acte d’inculpation devant le tribunal du district de Haïfa contre les deux frères, vendredi matin pour contact avec un agent étranger et possession illégale d’arme à feu.

 

Weapon seized by security forces during a raid on the brothers' home (Photo: Shin Bet)

L’arme saisie par les forces de sécurité au cours d’un raid au domicile des deux frères (Photo: Shin Bet)

 

 

Le Shin Bet a diffusé un communiqué sur les arrestations et les inculpations qui dit : « Le Shin Bet perçoit les Israéliens qui soutiennent l’organisation Etat Islamique comme une grave menace sécuritaire, en particulier concernant ceux qui sont en contact avec des agents opérationnels de l’organisation et qui désirent combattre dans ses rangs.

« En tant que tels, le Shin Bet continuera à surveiller les suspects et à prendre les mesures de renforcement nécessaires afin d’empêcher la propagation de l’idéologie de Daesh en Israël et d’empêcher les Israéliens de combattre pour cette organisation ».

Daesh est actuellement pris dans de vastes mouvements de retraite et a subi une série de défaites notoires sur le champ de bataille. Cette réalité est en opposition brutale avec l’image que l’organisation tente de décrire dans son effort visant à recruter de nouveaux combattants potentiels dans ses rangs.

Yoav Zitun|Publié le :  11.08.17 , 12:42

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here