2 Palestiniens arrêtés pour le meurtre du colonel

0
13

Le mobile du meurtre du colonel de reserve n’a pas encore été établi

2 Palestiniens avouent avoir tué Sraya Ofer, le motif du meurtre pourrait être criminel et non terroristeDeux Palestiniens de la région de Hébron ont été arrêtés par les services de sécurité intérieurs (Shin Bet), épaulés par Tsahal et la police israélienne, pour leur implication dans l’attentat présumé terroriste contre le colonel de réserve Sraya Ofer dans la nuit de jeudi , a-t-on appris auprès des autorités israéliennes dimanche.

Le colonel de reserve a été tué et sa femme blessée dans la localité juive de Brosh située dans la Vallée du Jourdain. Les deux Palestiniens ont avoué avoir assassiné Sraya Ofer.

Les deux hommes agés de 18 et 21 ans ont indiqué s’être rendus dans la maison de Ofer quelque deux semaines auparavant, corroborant ainsi les informations de la femme du colonel qui avait indiqué avoir noté la présence de jeunes Palestiniens près de leur maison au début du mois.

Des responsables de la sécurité ont indiqué dimanche que le meurtre du colonel était vraisemblablement criminel et non un acte terroriste, comme cela avait été évoqué au départ. Le Shin Beth s’était basé alors uniquement basé sur les déclarations de la femme du colonel tué qui avait indiqué avoir été attaqués par des arabes.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a évoqué cette tragédie durant le Conseil des ministres dimanche matin. Il a rappelé qu’il connaissait personnellement depuis l’enfance Sraya Ofer.

« Il était un camarade de classe de mon frère Ido et venait souvent à la maison chez nous. Un enfant raisonnable, sérieux qui, par la suite, a contribué de toutes ses forces durant son service militaire à la sécurité de l’Etat d’Israël », a déclaré Netanyahou.

Monique, l’épouse de Sraya Ofer, a déclaré hier depuis son lit d’hôpital que « l’Etat doit agir avec puissance et sans limites afin de lancer un message à de telles personnes ». Selon elle, « Yaya (surnom de son défunt mari) était une personne extraordinaire qui a été battue par deux salopards ».

La femme de la victime également visée dans l’attaque a réussi à s’échapper des mains de ses agresseurs. Elle est actuellement soignée au centre médical HaEmek, à Afula (nord d’Israël).

« Ils ont été frappés avec des outils contondants » dans l’implantation de Brosh, a déclaré le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

Une opération de Tsahal avait été lancée et des barrages installés dans la zone pour rattraper les responsables.

Les suspects ont indiqué s’etre rendu dans la maison de Ofer quelque deux semaines auparavant corroborant ainsi les informations de la femme de l’ancien Colonel qui avait indiqué avoir noté la présence de jeunes palestiniens près de leur maison au début du mois.

Des responsables de la sécurité ont indiqué dimanche que le meurtre du colonel était vraisemblablement criminel et non un acte terroriste comme cela avait été supposé.

Au départ le Shin Beth s’était basé sur les déclarations de la femme du colonel tué, qui avait indiqué qu’ils avaient été attaqués par des arabes.

I 24 NEWS Article original

TAGS : Sraya Ofer Shin Beth Brosh Meurtre Implantations

1 COMMENT

  1. Benjamin ,

    Nous ne sommes pas des tortionnaires mais le laxisme , à l’égard de canailles palestiniennes, assoiffées de sang , a tué nombre de …..Juifs .

    Jusqu’à quand cela va t il durer ?

    Les partisans , juifs ou autres, du laxisme sont eux mêmes responsables de la mort d’innocents .

    Ca suffit !!!!!

  2. oui il n ya qu a les pendre en plce publique .exposer leurs cadavres….. inutile de nous enerver. les israeliens sont gens tres tetus .et ce genre de propos les choque profondement. je l ai constatè moi meme .leur credo: nous ne smmes pas comme nos ennemis tueurs sanguinares .nous sommes un pays de droit une democratie . nous sommes juifs.on ne peut faire aux autres ce que nous juifs avons subi .. et tout le stupide bla bla bien connu …et malgrè cela pas un seul etat au monde n est autant menacè et en meme temps decriè et condamnè … alors que faut il donc faire? je ne le sais pas ..

  3. Si la police a vraiment mis la main sur ces assassins ,

    S’il est établi que ce sont eux les meurtriers

    Un procès serait inutile , la recherche d’ aveux une perte de temps

    Quel est leur village ?

    Qu’on en cerne le centre ville , qu’on élève une potence , qu’on les pende haut et court

    Et qu’on expose leurs corps de déchets humains en offrande aux vautours

    UNE SEMAINE

    A la vue des habitants , à la vue des journalistes , dans un silence de mort , celle de notre frère , ce héros

    Avant de les rendre à leurs familles avec interdiction du moindre cortège pour les obsèques

    Voilà le régime qui convient pour ces rats

    L’anéantissement dans un….. mépris absolu

    Et chargeur engagé dans la culasse des armements

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here