17 000 mariages forcés à Gaza, en 2012

7
12

En 2012, environ 17.000 mariages ont été enregistrés dans les tribunaux de la bande de Gaza, dans 35% des cas, les épouses avaient moins de 17 ans.Ces mariages sont conclus sans que les tribunaux ne sachent l’âge réel des filles. Pendant ce temps, environ 2.700 cas de divorce ont été enregistrés dans la même année, et 25% de ces femmes étaient des mineurs. Bakr Azzam, un avocat spécialisé dans les questions islamiques, a déclaré sur le site Al-Monitor Article original.

Mariam a expliqué qu’en raison de son jeune âge, elle n’était pas capable de répondre aux exigences de la vie conjugale : « On m’a emmené loin de mes petits jouets, sorti de mon école de force, et livré à mon mari que je n’avais vu qu’une seule fois, devant le juge qui officiait mon contrat de mariage», a-t-elle ajouté.

Mariam s’est récemment enfuie de la maison de son mari pour retourner chez son père, après avoir conclu qu’elle ne pouvait pas supporter de rester avec lui. Il allé avec d’autres femmes sous prétexte que sa femme était trop jeune et réagissait comme un enfant, et n’était pas à la hauteur et l’intelligence d’un homme de son âge. Le mari de Mariam la frappait également à chaque fois qu’elle avait un argument pour lui répondre.

« Quand j’ai dit à mon père , ce qui m’arrivait , il a répondu :« Ceci est normal et la plupart des jeunes femmes sont confrontées à une telle situation, ces jours-ci, » Mariam, qui veut maintenant un divorce, n’est pas la seule fille mineure qui a été forcée de se marier en dépit de son manque de préparation physique et mentale à la vie conjugale.

Sarah a vécu une expérience similaire, mais pour des raisons différentes. Elle aussi a témoigné sur le site Al-Monitor. Sarah regardait une photo d’elle-même quand elle était encore célibataire. Elle avait un visage lumineux et des traits enfantins. Aujourd’hui, elle est devenue une jeune fille avec un corps maigre, un visage mince et triste dans les yeux qui ont l’air très fatigué.

Lisez la suite de l’article : Alyah Express Article original

TAGS : Gaza Hamas Islam Charia Mariage forcé Divorce

Bakr Azzam Droits de la Femme Al Monitor

7 COMMENTS

  1. c’est triste de venir au monde juste une fois et de servir d’usine à bébé qui vont servir uniquement
    au JIHAD pour exterminer tout le monde incluant les musulmans modéré
    pauvre fillette

  2. Qu’est-ce qu’elles croyaient ces femmes, pardon, filles, que l’islam c’est beau, respectueux et romantique? Quelle ignominie peut donc habiter les arabes qui occupent Gaza?

  3. {{@lemartyr

    D’après les statistiques aucun ne s’est trompé car ils ne les prennent pas à 13 ans et elles ne sont pas voilées . Et puis et surtout , ils n’en ont qu’une et ils y tiennent .}}

  4. Oui peut etre as tu raison , comment reconnaitre leur femme ainsi voilé ? Et dis moi , comment les orthodoxes reconnaisses leurs femmes , sans la perruque ?

  5. {{Elles sont toutes voilées , comment reconnaître sa femme ?

    Et si des hommes parmi toutes ces femmes étaient voilés ?

    On dirait qu’ils seraient à ” voile et à vapeur ” .}}

  6. C’est un abus que d’organiser autant de mariages avec des sacs a patates.
    C’est une discrimination inadmissible envers les patates.
    Il faut sauver le soldat patate.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here