15 miliciens du Hezbollah éliminés en banlieue de Damas

0
11

Au moins 15 combattants du Hezbollah ont été tués, dimanche par des rebelles syriens dans le quartier de la Ghouta, à Damas, selon un reportage de la télévision Al Arabiya, citant des sources de l’opposition.

Une vidéo chargée sur Internet montre des miliciens tués portant des brassards du Hezbollah sur leurs uniformes. Six combattants blessés du Hezbollah ont été transférés au Liban pour traitement médical. Des centaines de combattants de la milice chi’ite libanaise ont été tués en Syrie, depuis le commencement de la guerre civile, il y a environ deux ans.

Le Hezbollah a reconnu avoir envoyé des combattants en Syrie, affirmant qu’il cherche à protéger des sites religieux sacrés du Chi’isme, contre d’éventuelles attaques menées par les rebelles sunnites.

Le groupe a aidé l’armée du régime syrien à reprendre la ville d’Al Qusayr, sur la frontière libanaise, en mai 2013.

On évalue à des centaines le nombre de tués dans la bataille d’al Qusayr, qui a débuté par de lourds bombardements aériens. Les rebelles se sont retirés de la ville, après deux semaines de combats.

On soupçonne l’Iran, le principal allié du Hezbollah et du régime syrien, de disposer d’une forte présence militaire en Syrie.

Différents groupes de militants sunnites et islamistes ont, aussi, envoyés des combattants jihadistes en Syrie, pour se battre aux côtés des rebelles et, parfois, contre eux, pour imposer leur vision radicale de l’Islam.

Dimanche, 27 Octobre 2013, Reuters.

english.alarabiya.net Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here